A GUIDE

TO FRANGLAIS

 

 

GUIDE

DU FRANGLAIS

 

Christian Lassure

FRANGLAIS-FRENCH DICTIONARY  /  DICTIONNAIRE FRANGLAIS-FRANÇAIS

Abréviations employées

a = adjectif - abr. = abréviation - adj. = adjectif - adj. attr. = adjectif attribut - adv. = adverbe - amalg. = amalgame - amér. = américain - angl. = anglais - anglic. = anglicisme - anton. = antonyme - app. = apposition - (en) appo. = (en) apposition - Avia. = Aviation - B = Belgique - brit. = britannique - compl. = complément - (en) compo. = (en) composition - conj. = conjonction - contr. = contraction - Électr. = Électricité - Électron. = Électronique - Électrotec. = Électrotechnique - É.-U. = États-Unis - expr. = expression - f = féminin - fam. = familier - féminis. = féminisation - Fr. = France - francis. = francisation - G.-B. = Grande-Bretagne - hum. = humoristique - Inf. = Informatique - inf. = informatique - init. = initiales - interj. = interjection - intr. = intransitif - inv. = invariable - iron. = ironique - litt. = littéralement - m = masculin - m/f = masculin/féminin - n = nom - n com. = nom commun - n f = nom féminin - n m = nom masculin - n pr. = nom propre - n v = nom verbal - obs. = obsolète - off. = officiel - onomat. = onomatopée - ortho. = orthographe / orthographique - péj. = péjoratif - phr. = phrase - pl. = pluriel - ppa = participe passé adjectivé - p. passé = participe passé - prép. = préposition - pron. = prononcer - Q = Québec - Socio. = Sociologie - sing. = singulier - subst. = substantif - svt = souvent - syn. = synonyme - Télé. = Télévision - tr. = transitif - tronc. = troncation - v = verbe - v. prono. = verbe pronominal - var. ortho. = variante orthographique - vulg. = vulgaire
 
Les termes et expressions étudiés dans ce « guide du franglais » ont été recensés ces trois dernières décennies, d'abord dans la presse écrite (dans les années 1990), puis dans la presse électronique (dans les années 2000 et 2010). Les domaines concernés sont la langue courante  mais aussi les langues de spécialité. Les exemples qui sont donnés sont authentiques.
 
Sont marqués en gras : les emprunts à l'anglais, qu'ils soient intégrés ou non, les néologismes imités de l'anglais (mention « pseudo anglais »), les anglicismes de traduction (mention « anglic. »), les néologismes formés à partir d'un terme de franglais.
 
Notre liste ne prétend pas à l'exhaustivité, chaque jour qui passe apportant son lot de nouveaux mots. Toute suggestion d'ajout est bienvenue (christian.lassure@english-for-techies.net).
 

A    B    C    D    E    F    G    H    I    J    K    L    M    N    O    P    Q    R    S    T    U    V    W    X-Y-Z

          

B

 
bab (n m)
abr. du pseudo anglais baby-foot (n)
 
baba (n m) pl. babas
abr. du pseudo anglais baba-cool (n)
 
baba (a)
abr. du pseudo anglais baba(-)cool (a)
- les grandes heures babas des années 1970
 
baba(-)cool (n m/f) pl. inv. ou babas(-)cools/ babas-cool (pron. baba koul)
de l'hindi baba « papa » et de l'anglais cool « décontracté »
1/ = dans les années 1970, doux marginal vivant en communauté
- Les Babas-cool (film français de François Leterrier, sorti en 1981)
2/ = personne ayant adopté la tenue et le mode de vie des hippies des années 1960 et 1970
- le berger des babas-cools (le journal Le Monde)
(angl. hippie)
 
baba(-)cool (a) (pron. baba koul)
- une communauté baba-cool
(angl. hippie)
 
baba-coolisme (n m) (pron. baba koulism)
= philosophie baba-cool
 
babies / babys (n f pl.) (pron. bébi)
= sandales
- enfiler des babies en cuir beige
- être chaussé de babies à bride
 
baby (n m) (pron. babi)
abr. du pseudo anglais baby-foot (sens 1 et 2)
- 1/ le roi du baby
- 2/ faire un baby
 
baby (n m) pl. babys ou babies (pron. bébi)
2/ = demi-mesure de whisky
demi-dose (f)
baby (appo.)
- un whisky baby : une demi-dose de whisky
 
baby-beef (n m inv.) (pron. bébi bif)
= jeune bovin, généralement mâle et non-castré, engraissé pour sa viande
 
baby(-)blues (n m) (pron. bébi blouz)
= dépression maternelle post-natale
dépression (f) postnatale
- avoir le baby blues
- prévenir le baby blues par la prise de calcium pendant la grossesse : prévenir la dépression postnatale par la prise de calcium pendant la grossesse
(angl. aussi maternity blues ou postpartum blues)
 
Baby-Boom (n pr. m) / baby-boom (n com. m) (pron. bébi boum)
1/ (n pr. m) (le Baby-Boom) = l’explosion de la natalité dans les pays occidentaux au sortir de la seconde guerre mondiale
- la génération du Baby-Boom : la génération de l'après-guerre
- les enfants du Baby-Boom : les enfants des démobilisés
2/ (n com. m) (un baby-boom) poussée démographique (f), explosion démographique (f), explosion (f) de la natalité
 
baby-boomer (n m) pl. baby-boomers (pron. bébi boumeur)
1/ = enfant né lors de l'explosion démographique de l'après-guerre (1939-1945)
jeune (m) de l'après-guerre
2/ jeune (m) de la génération de 68
- un baby-boomer des années 1960
 
baby bump (n m)
ventre (m) de femme enceinte, ventre (m) de grossesse, petit bidon (m)
- [femme enceinte] afficher un baby bump : afficher un petit bidon
 
baby(-)doll (n f) pl. inv. ou baby(-)dolls (pron. bébi dol)
terme popularisé par le film « Baby Doll » d’Elia Kazan en 1956
gamine (f), minette (f), lolita (f), nymphette (f)
- une baby-doll espiègle : une nymphette espiègle
- un visage de baby doll fanée : un visage de lolita fanée
 
baby-foot (n m) pl. inv. (sens 2 et 3) (pron. bébi-foutt ou babi foutt)
marque française déposée; pseudo anglais
= football de table où les joueurs sont des figurines actionnées à l’aide de tiges mobiles
(angl. brit. table football - angl. amér. soccer football)
1/ jeu (m) de football de table
- jouer au baby-foot : jouer au football de table
- le baby foot humain = jeu de plein air où deux équipes de six joueurs chacune évoluent sur une surface bâchée et gonflée, les joueurs ne se déplaçant que de gauche à droite, solidairement avec leurs compagnons de barre
2/ partie (f) de football de table
- faire un baby-foot : faire une partie de football de table
3/ appareil (m) de football de table
- un vrai baby-foot de café
 
baby-Liszt (n m) (pron. bébi list)
= jeune premier prix au concours international de piano
 
baby-porno (n m) pl. baby-pornos (pron. bébi porno)
film (m) de pédophilie
- un acteur de baby-porno
 
baby-sitter (n m/f) pl. baby-sitters (pron. bébi siteur)
gardien/-ienne (m/f) d'enfants (à domicile), garde-enfants (m/f), pouponneuse (f)
- engager une baby-sitter pour la soirée : engager une garde-enfants pour la soirée
baby-sitter (appo.)
- un service baby-sitter : un service de garde d’enfants à domicile
 
baby-sitter (v) (pron. bébi sité)
(tr.) garder (un enfant) à domicile, veiller (sur un enfant) à domicile
- des enfants baby-sittés : des enfants gardés à domicile
(angl. to sit a baby / to baby-sit)
 
baby-sitting (n m) (pron. bébi sitinng)
1/ (l'activité, le baby-sitting) (la) garde (f) d'enfants (à domicile), (le) pouponnage (m)
- 3615 BABY SERVICE, la référence en baby-sitting
- faire du baby-sitting : garder des mouflets (à domicile), faire de la garde d'enfants (à domicile), faire du pouponnage (angl. to do baby-sitting)
2/ (la séance, un baby-sitting) (une) garde (f) d'enfants (à domicile)

baby-star
(n f) pl. baby-stars (pron. bébi star)
vedette (f) en herbe
 
backchecking (n m) (pron. baktchékinng)
= en hockey sur glace, charges défensives
charges (f pl.) défensives
 
backgammon (n m) (pron. bakgamonn)
(le) jacquet (m)
- un tournoi de backgammon : un tournoi de jacquet
 
background (n m) pl. backgrounds (pron. bakgraounnd)
1/ cadre (m), décor (m), toile (f) de fond (d'un jeu vidéo ou informatique, d’un film)
2/ arrière-plan (m) (d'une page de site Internet)
- mettre une image .jpg en background : mettre une image .jpg en arrière-plan
3/ formation (f) (d'un musicien)
- avoir un background classique : avoir une formation en musique classique
 
back(-)office (n m) pl. back(-)offices (pron. bak ofiss)
1/ (le) bureau (m) du fond, (les) administratifs (m pl.), (la) deuxième ligne (f) (par opposition au front-office, les commerciaux (m pl.), (la) première ligne (f))
2/ = traitement administratif des opérations conclues sur les marchés financiers, monétaires et de devises, nationaux et internationaux, pour le compte d'un établissement ou de sa clientèle
post-marché (m) (off.)
- posséder une expérience dans le back-office : posséder une expérience dans le post-marché
- le responsable du back-office titres à la BNP : le responsable du post-marché des titres à la BNP
back(-)office (appo.)
- un responsable back-office : un responsable du post-marché
 
backpack (n m) pl. backpacks (pron. bakpak)
sac (m) à dos (de patineur)
 
backpacker (n m) pl. backpackers (pron. bakpakeur)
= randonneur (m)
 
back roll / backroll (n m) pl. back rolls / backrolls (pron. bak rôl)
saut (m) périlleux arrière (en planche tractée)
- faire une grosse chute sur un backroll : faire une grosse chute sur un saut périlleux arrière
 
backroom (n f) pl. backrooms (pron. bakroum)
= arrière-salle d'un établissement pour homosexuels, réservée aux ébats
arrière-salle (f) (d’un bar pour homos)
- ouvrir un backroom : ouvrir une arrière-salle
- Paris, capitale des backrooms
 
backslide (n m) pl. backslides (pron. bakslaïd)
abr. française de backslide plate
= protection latérale des patins en ligne
 
backspin (n m) pl. backspins (pron. bakspinn)
= au golf, frappe de la balle à sa base pour lui donner un effet rétrograde
effet (m) rétrograde, rétro (m)
- les sorties de bunker doivent se faire en backspin
 
backstage (n m) pl. backstages (pron. bakstèdj)
coulisses (f pl.) (d’un défilé de mode, d’une émission de télévision)
- impressions des backstages : impressions en coulisses
- suivre en backstage les répétitions d’une émission de télé : suivre en coulisses les répétitions d’une émission de télé
 
backswing (n m) (pron. baksouinng)
= au billard, mouvement de recul imprimé à la queue avant de tirer
 
bacon (n m) (pron. békonn)
réemprunt (de l’ancien français bacon, « lard maigre salé »)
= lard de porc fumé, qui se consomme en tranches fines frites (en Angleterre, il se mange généralement avec des œufs et des flageolets au petit déjeuner)
 
bad (n m) (pron. bad)
tronc. française de badminton
- les adeptes du bad
 
bad boy (n m) pl. bad boys (pron. badd boï)
1/ méchant (m) (Ciné.)
- Robert Mitchum, notre bad boy préféré : Robert Mitchum, notre méchant préféré
2/ enfant (m) terrible (angl. enfant terrible, en français dans le texte)
- Alexander McQueen, le bad boy de chez Givenchy
- Dennis Rodman, le bad boy des planchers de la NBA
- les frères Gallagher, les bad boys de la britpop : les frères Gallagher, les enfants terribles de la britpop
3/ = membre d’un groupe de rap
petite terreur (f), affreux jojo (m)
- le groupe de rap IAM, les bad boys de Marseille : la formation de rap IAM, les petites terreurs de Marseille
 
badge (n m) pl. badges (pron. badj)
insigne (m), macaron (m), écusson (m), vignette (f)
- arborer un badge : arborer un insigne
- mettre des badges autocollants sur son véhicule : mettre des macarons autocollants sur son véhicule
 
badgé (ppa) (pron. badjé)
muni d'un badge, portant un badge
- enregistrer tous les déplacements des employés badgés grâce à des capteurs
 
badger (v) (pron. badjé)
(intr.) pointer (au travail)

 

badgeuse (n f) (pron. badjeuz)

= machine qui permet d’enregistrer le temps de travail d’un salarié

pointeuse (f), timbreuse (f) (Suisse)
 
bad-guy (n m) pl. bad-guys (pron. bad gaï)
méchant (m) (Ciné.)
 
bad-lands / badlands (n m/f pl.) (pron. bad landd)
calque en anglais de mauvaises terres, expression utilisée par les colons français d'Amérique
= terres argileuses transformées par le ruissellement torrentiel en ravins séparés par des crêtes aiguës
mauvaises terres (f pl.)
 
badminton (n m) (pron. badminntonn)
= jeu de raquettes légères utilisant un volant
- pratiquer le badminton
- le badminton tricolore
- l’Open de Corée de badminton
 
badminton(-)club (n m) (pron. badminton kleub)
= association regroupant des adeptes de la pratique du badminton
- le Sassenage Badminton Club (8 bis, chemin des Morronnières - 38360 SASSENAGE)
 
bads (n m pl.) (pron. bad)
abr. française de bad boys
petits voyous (m pl.) en bande
 
bad trip (n m) pl. bad trips
= expérience cauchemardesque provoquée par l'absorption de certaines drogues (LSD, ecstasy) et sur laquelle peuvent venir se greffer des bouffées délirantes ou des états psychotiques susceptibles de perdurer
mauvais voyage (m) (calque), mauvais délire (m)
- la résurgence de vieux bad trips chez 15% des utilisateurs réguliers ou occasionnels de LSD : la résurgence de mauvais délires chez 15% des utilisateurs réguliers ou occasionnels de LSD
 
baffle (n m) pl. baffles (pron. bafl)
1/ panneau (m) de haut-parleur
2/ enceinte (f) acoustique
- des baffles qui vous matraquent 120 décibels dans les tympans
 
baggy (a) (pron. bagui)
ample, flottant, bouffant, extra-large, super-large, ultra-large, hyper-large
- un pantalon baggy : un pantalon hyper-large, un pantalon sac
- un corsaire baggy
- être vêtu baggy : être vêtu extra-large
 
baggy (n m) pl. baggys ou baggies (pron. bagui)
pseudo anglais; abr. de « pantalon baggy »
= pantalon surtaillé et avachi qui tombe sur la hanche, abandonne l’entrejambe et s’écroule sur les chaussures
bermuda-pantalon (m)
- le baggy n'a pas de pli
- ne mettre que des baggys
(angl. amér. baggy pants)
baggies (appo.)
- des pantalons baggies
 
bagguies (n m pl.)
francis. de baggies, pl. de baggy
 

balconing (n m) (pron. balkoninng)

pseudo anglais ; formé en ajoutant la terminaison anglaise -ing au nom français « balcon »

= mode sévissant en Espagne depuis 2010, consistant à sauter du balcon de sa chambre d’hôtel dans la piscine, ou encore de sauter de balcon en balcon

- s’adonner au balconing

 
ballast (n m)
1/ = pierre concassée répandue sur le sol sous les rails du chemin de fer
2/ = compartiment étanche d’un navire servant au lestage (angl. water ballast)
3/ = composant éléctrique servant à réduire le courant dans un circuit électrique

ballast (appo.)

- résistance ballast

 
balloning (n m) (pron. baloninng)
francis. partielle de l’anglais ballooning aérostation
 
ball-trap (n m) pl. ball-traps (pron. bal trapp)
pseudo anglais (angl. brit. clay-pidgeon shoot(ing) - angl. amér. skeet shooting)
1/ (sens propre) (le) tir (m) au pigeon d'argile ; (sens figuré) (le) tir (m) au lapin, (le) jeu (m) de massacre
- C'est du ball-trap ! C'est un massacre !
- [homme politique] refuser de servir de pigeon dans le ball-trap médiatique
2/ partie (f) de tir au pigeon d'argile
- lors d'un ball-trap : lors d'une partie de tir au pigeon d'argile
 
band (n m) pl. bands (pron. bandd)
groupe (m) (musical), formation (f) (musicale), orchestre (m)
- Stereophonics, le band du Pays de Galles : Stereophonics, la formation galloise
- créer un band
 
(-)band (en compo., à droite) (pron. bandd)
dans
- big(-)band : grande formation, grand orchestre
- boy's band / boys band : groupe vocal de garçons, groupe d’ados
- brass(-)band : fanfare, clique, orphéon, musique pistonnée (métonymie)
- girls' band / girls band : groupe (vocal) féminin, groupe (vocal) de filles, groupe de chanteuses, groupe de nanas (fam.), clones chantants (péj.)
- jazz(-)band : orchestre de jazz
- marching(-)band : fanfare, clique, orphéon, musique pistonnée
- one-man band : homme-orchestre
- steel-band / steelband : orchestre de tambours d’acier
 
bandit manchot (n m) pl. bandits manchots
calque de one-armed bandit
machine (f) à sous, tire-pognon (m), gagneuse (f) (électronique) (jargon des placeurs de machines à sous)
- Las Vegas, la capitale des bandits manchots : La Vegas, la capitale des machines à sous
 
bang (n m) pl. bangs (pron. bang)
pseudo anglais (angl. sonic boom)
déflagration (f), boum (m) (d’avion passant le mur du son)
- le bang supersonique : le boum supersonique
- le double bang du Concorde franchissant le mur du son : la double déflagration du Concorde franchissant le mur du son
 
bank (n m) pl. banks (pron. bank)
tremplin (m) recourbé (pour les adeptes du patin en ligne acrobatique)
 
bar (n m) pl. bars
1/ = dans un débit de boissons, comptoir où l'on peut consommer debout ou juché sur un tabouret
comptoir (m), zinc (m) (fam.)
- boire un coup au bar : boire un coup au comptoir
- un tabouret de bar (angl. bar stool)
2/ = débit de boissons comportant un tel comptoir
débit (m) de boisson, buvette (f), bistrot (m), troquet (m)
- le bar du Fouquet's
- un bar-brasserie
- un bar d'ambiance
- un bar d'hôtel (angl. hotel bar)
- un bar musical
- un bar de nuit
- un bar à hôtesses
- un bar à pédés
- un bar à café = en Suisse, établissement ne servant que des boissons non-alcoolisées
- traîner dans les bars
- un pilier de bar
- un pianiste de bar
 
(-)bar (en apposition ou en composition, à droite)
- casino-bar = casino comportant un bar
- comptoir-bar = dans une cuisine à l'américaine, trait d'union entre la cuisine et la salle à manger
- espace bar = coin ou salle servant de bar
- loft-bar = bar aménagé dans un loft
- milk(-)bar = bar à lait, bar laitier, débit de lait (Charles Trénet)
- piano-bar = boîte de nuit où un pianiste entretient une ambiance musicale
- resto-bar = établissement associant restaurant et bar
- salon de thé-bar = établissement qui fait à la fois salon de thé et bar
- snack(-)bar : buffet (cf. le buffet de la gare), buvette-friterie, casse-croûte (Q)
- voiture-bar = bar installé dans une voiture de chemin de fer
- water-bar : bar à eau (minérale)
- web-bar : café électronique
- wine-bar : bar à vin(s)
 
barbecue (n m)
= appareil destiné à faire des grillades en plein air
- griller des saucisses sur un barbecue
- une grillade au barbecue
- une recette de barbecue utilisant les coquilles Saint-Jacques
 
Barbie (n f) pl. Barbies ou inv.(pron. barbi)
abr. de « poupée Barbie »
(l')atroce poupée (f) (péj.), (la) poupée (f) gonflante (hum.)
- offrir une Barbie à sa petite fille
- les ventes de Barbie remontent
- des gamines déguisées en Barbies
 
bar-club (n m) pl. bar-clubs (pron. bar kleub)
= bar à hôtesses
- bar-club recherche hôtesses 14 h-21 h
(angl. bar-club)
 
bar-dance (n m) pl. bar-dances
= bar où l'on peut boire et danser, sans avoir à payer d'entrée
 
bareback (n m) (pron. bèrrbak)
pseudo anglais (angl. barebacking)
= chez les homosexuels, pratique volontaire de la pénétration anale sans capote
(la) baise (f) sans capote, (le) sans-capote (m)
 
barebacking (n m) (pron. bèrrbakinng)
= chez les homosexuels, pratique volontaire de la pénétration anale sans capote
(la) baise (f) sans capote, (le) sans-capote (m)
 
barefoot (n m) (pron. bèrrfoutt)
= sport de glisse aquatique où la surface porteuse n'est autre que la plante des pieds nus
ski (m) nautique (à) pieds nus, nu-pieds (m)
- faire du barefoot : faire du nu-pieds
 
barmaid (n f) pl. barmaids (pron. barmèd)
serveuse (f) (au comptoir)
- être barmaid dans une discothèque
 
barman (n m) pl. barman ou barmen (pron. barmann et barmenn)
serveur (m) (au comptoir)
- Christian Jolly, le barman en chef du Swann's : Christian Jolly, le responsable du bar chez Swann's
(angl. aussi barkeeper - barkeep (fam.) - bartender (amér.))
barman (appo.)
- le chef barman, Laurent Bizy, au bar de L'Hôtel, rue des Beaux-Arts
 

No 46, rue Sedaine, Paris 11e, le 6 septembre 2015 : vitrine du magasin « LA MAISON DU BARMAN ». © Christian Lassure.

 
barrel (n m) pl. barrels (pron. bareul)
1/ = vague tubulaire où le planchiste peut évoluer
2/ = (Surf, Planche pour débutants) manœuvre où le planchiste se laisse recouvrir par la vague déferlante (syn. tube)
vague (f) tubulaire, tube (m)
- [planchiste] se taper barrel sur barrel : se taper tube sur tube
- [planchiste] aller enquiller quelques barrels : aller enquiller quelques vagues tubulaires
 
barrel roll (n m) pl. barrel rolls (pron. bareul rôl)
= vrille exécutée à l'intérieur d'une vague tubulaire où à la sortie de celle-ci (Surf)
 
bar-restaurant (n m) pl. bars-restaurants
= restaurant faisant bar également
 
bar-tabac (n m) pl. bars-tabac
= café ayant une licence pour vendre du tabac
- au comptoir du bar-tabac Le Marigny, rue des Pyrénées
 
bartering (n m) (pron. barteurinng)
= financement par un annonceur publicitaire d'une émission radiophonique ou télévisée en échange d'espaces publicitaires précédant ou suivant la diffusion de cette émission
(le) prêt-à-diffuser (m)
 
basé (a)
anglic. (angl. based)
(selon le cas) ayant élu domicile à, domicilié à, ayant ses quartiers à, ayant son siège social à
- Alibi Agency, société basée au Royaume-Uni : Alibi Agency, société ayant son siège social au Royaume-Uni
- [acteur de cinéma] être basé à New-York : avoir élu domicile à New York
- la Royal Shakespeare Company, basée à Stratford-upon-Avon : la Royal Shakespeare Company, ayant ses quartiers à Stratford-upon-Avon
 
base-ball / baseball (n m) (pron. bèzbol)
litt. « balle à la base »

balle (f) au camp

- « Le baseball ! Autrefois on appelait ça la balle au camp » (dixit un personnage dans la version en français du film d’Alfred Hitchcock Une femme disparaît, 1938)

= jeu de balle dérivé du cricket, pratiqué aux États-Unis
- les règles du base-ball
- une partie de base-ball
- le champion de base-ball Lou Gehrig (1905-1941), de l'équipe des New York Yankees
- une casquette de base-ball américaine
- matraquer à coups de batte de base-ball
 
baseballer/-euse (n m/f) (pron. bèzboleur/-euz))
joueur/-euse (m/f) de baseball
(angl. baseball player)
 
base-jump / basejump (n m) pl. base-jumps / basejumps (pron. bèz djeummp)
1/ (un base-jump) = saut en chute libre à partir d'un pont, d'une falaise ou du sommet d’une tour avec ouverture finale de parachute (base étant un acronyme formé par les initiales des mots buildings - antenna towers - span - earth : comprendre « immeubles - pylones - ponts - éminences de terrain »)
saut (m) en chute libre
- aucun base-jump ne ressemble à un autre : aucun saut en chute libre ne ressemble à un autre
2/ (le base-jump) pseudo anglais (angl. basejumping)
= pratique du base-jump en tant que sport
chute (f) libre

- s’élancer en base-jump du haut d’une formation rocheuse : s’élancer en chute libre du haut d’une formation rocheuse

- la glisse en base-jump
- un saut de base-jump
 
base-jumper (n m) pl. base-jumpers (pron. bèz djeummpeur)
adepte (m/f) du base-jump, amateur/-trice (m/f) de chute libre
 

base-jumpeur/-euse (n m) (pron. bèz djeummpeur/-euz)

francis. partielle de base-jumper
- un base-jumpeur expérimenté
 
bashing (nv) (pron. bashinng)
dénigrement (m), stigmatisation (f)
- China bashing : (la) démolition de la Chine, (le) cassage de sucre sur le dos des Chinois
- Hollande bashing : (le) dénigrement de Hollande
- pratiquer le French bashing : taper sur les Français, bouffer du Français
 
basique (a)
anglic. dans ce sens (angl. basic)
de base, non-ciblé
- des vêtements basiques
 
basique (n m/f)
nominalisation de l’adjectif basique
1/ (nom masculin) produit (m) de base, produit (m) classique, version (f) de base, accessoire (m) de base
- des basiques de voyage : des vêtements de voyage classiques
2/ (nom féminin) version (f) de base (d'une automobile)
- la Seicento, la nouvelle basique de Fiat
3/ (nom féminin) = moto sportive sans carénage
 
basket (n m) (pron. basskett)
abr. française de basket-ball / basketball
1/ a/ (= le jeu)
basketball (m)
- Michael Jordan, la légende du basket
- l'Euro de basket = compétition où les 16 meilleures équipes du continent s'affrontent
- des chaussures de basket
- un terrain équipé de paniers de basket
b/ (la pratique professionnelle)
- le basket français
2/ (= une partie)
partie (f) de basketball
- aller se faire un petit basket : aller faire une petite partie de basketball
basket (appo.) (sens 1)
- la planète basket : le monde du basketball
- le look basket
 
basket-addict (n m) pl. baskets-addicts (pron. basskett adikt)
= fou de la paire de baskets
 
basket-ball / basketball (n m) (pron. basskettbol)
= sport collectif où deux équipes de cinq joueurs chacune doivent lancer le ballon dans le panier suspendu du camp opposé
(le) ballon (m) orange, (la) grosse balle (f) orange, (la) balle (f) au panier,
(le) ballon-panier (m) (Q), (le) parquet (m), (les) parquets (m pl.)
 
baskets (n f pl.) sing. basket (pron. basskett)
abr. française de l'angl. brit. basketball shoes (aussi trainers (chaussures de sport) - plimsolls - amér. sneakers)
= chaussures de sport montantes
sketbas (f pl.) (verlan)
- les bonnes vieilles baskets Nike
- des baskets montantes (redondance !)
- des baskets délavées
- une paire de baskets
- une basket compensée
- avoir des baskets aux pieds
- être bien / être à l'aise dans ses baskets (fig.) : être bien dans sa peau
- lâcher les baskets à qn (fig.) : ficher la paix à qn, laisser qn tranquille
 
basketteur/-euse (n m/f) (pron. basskéteur/-euz)
joueur/-euse (m/f) de basketball
- Michael Jordan, le meilleur basketteur du XXe siècle
- une équipe de basketteuses
basketteur/-euse (appo.)
- ses camarades basketteurs
 
bateau(-)stop (n m)
démarquage de l’expression auto-stop
= pratique qui consiste à voyager d’un continent, d’un pays, d’une île à l’autre en se faisant prendre à bord d’un navire marchand, d’un voilier, etc.
- Mon tour du monde en bateau-stop (livre de Jacques Chegaray, paru aux Presses de la Cité en 1964)
- faire du bateau-stop
- pratiquer le bateau-stop
- découvrir les joies du bateau-stop
 
bateau(-)stoppeur/-euse (n m/f)
= adepte du bateau(-)stop
 
Batman (n pr. m) (pron. battmann)
= héros de bande dessinée américaine, créé en 1939 par le dessinateur Bob Kane et le scénariste Bill Finger pour la revue Detective Comics et inspiré du personnage principal, déguisé en chauve-souris, du roman de Mary Roberts Rinehart, The Bat
l’homme (m) chauve-souris, le vengeur (m) masqué de Gotham City, l'homme (m) aux oreilles pointues (hum.)
Batman (appo.)
- la saga Batman
 

battle (n m) pl. battles (pron. batteul)

bataille (f), joute (f)
- les troupes de danse se sont affrontées en battles choréographiés : les troupes de danse se sont affrontées en batailles choréographiées
 
battle(-)dress (n m) pl. inv. (pron. batteul drèss)
litt. « tenue de bataille »
= uniforme militaire consistant en un blouson et un pantalon en toile épaisse de l’armée britannique après 1937
tenue (f) de campagne
battle(-)dress (appo.)
- un pantalon battle-dress brun
 
b-boy (n m) pl. b-boys (pron. bi boï)
abr. de bad boy (litt. « mauvais garçon »)
1/ = rapper américain
2/ = garçon qui s'habille comme les rappers
- les b-boys du Forum des Halles
 
BBS (n m)
init. de bulletin board system
= forum permanent sur l’Internet
microserveur (m), babillard (électronique) (m) (Q), bab (m) (fam.)
 
beach (n m)
abr. française de beach volley
volley (m) de plage
 
beach-boysien/-nne (a) (pron. bitchboïzien)
= relatif aux Beach Boys, groupe américain mythique des années 1960
 
beach break / beachbreak (n m) (pron. bitchbrèk)
= remous des vagues qui se brisent sur un fond sablonneux
- le beach break landais
- des vagues de beach break
 
beach kayak (n m) pl. beach kayaks (sens 1) (pron. bitch kayak)
kayak (m) de mer (1/ l'objet et 2/ l'activité)
 
beach soccer (n m) (pron. bitch sokeur)
football (m) de plage
- disputer un tournoi de beach soccer
- la Ligue européenne de beach soccer
 
beach-volley / beachvolley (n m) (pron. bitch volé)
volleyball (m) de plage
- le championnat du monde de beach volley
- un terrain de beach-volley
 
beachwear (n m) (pron. bitch ouèr)
vêtements (m pl.) de plage, fringues (f pl.) (fam.) de plage
 
beagle (n m) pl. beagles (pron. bigueul)
= chien courant d’origine anglaise, sorte de basset à jambes droites
 
beamer (v) (pron. bimé)
(intr.) = envoyer un message ou une carte de visite électronique virtuelle à partir d'un agenda électronique
- dans les soirées branchées, ça beame tous azimuts
- [deux invités à une soirée] se beamer : échanger ses cartes de visite électroniques
 
bearded-collie (n m) (pron. bi eurdid koli)
= race de chien
 
beat (n m) cf beats, infra
= temps fort de la mesure dans le jazz, le rock, la pop
temps (m) fort, rythme (m), cadence (m), scansion (f)
- le beat du jazz : la scansion du jazz
 
Beat / beat (n m) pl. Beats / beats (pron. bitt)
= membre de la Beat Generation
- l’esprit de renoncement propre aux beats
 
beat (a) (pron. bitt)
de l’argot des drogués de Harlem to be beat : être en manque
= propre à la Beat Generation
- le mouvement beat
- la littérature beat
- les idéaux beat de non-violence, d’amour libre et de création spontanée
 
beat'em up (n m) pl. beat'em ups (pron. bitèmmeup)
contr. de beat them up
jeu (m) de combat, jeu (m) de baston, jeu (m) de castagne, bastonnade (f) (Jeux vidéo et info.)
 
beatexploitation (n f) (pron. bitexploïtècheunn)
= exploitation commerciale du mode de vie des Beats dans le cinéma grand public des années 1950 aux États-Unis
 
Beat Generation (n f) (pron. bitt dgéneurècheunn)
= expression popularisée par Jack Kerouac, Allan Ginsberg et William Burroughs pour désigner la bohème littéraire et artistique des années 1950 aux Etats-Unis, mouvement caractérisé par son rejet des valeurs bourgeoises et de la course à l’argent
(la) Génération (f) battue d’avance, (la) Génération (f) foutue, (la) Génération (f) maudite
- les grandes figures de la Beat Generation
- les valeurs de la Beat Generation
 
(les) Beatles (n m pl.) sing. Beatle (pron. biteul)
= groupe anglais mythique des années 1960-1970
(les) quatre garçons (m pl.) dans le vent, (les) quatre garçons (m pl.) de Liverpool
Beatles (appo.)
- des mélodies sous influence Beatles : des mélodies influencées par les Beatles
 
beatlesien/-nne (a)
= inspiré de la musique des Beatles
- un disque de pop-rock à l'inspiration très beatlesienne
 
Beatlesmania (n f) (pron. biteulmania)
= la vogue du groupe anglais les Beatles dans les années 1960
 
beatnik (n m) pl. beatniks (pron. bittnik)
formé sur beat + le suffixe nik emprunté à Sputnik, nom du 1er satellite artificiel, lancé le 4 octobre 1957
1/ = à la fin des années 1950, jeune romancier de la Beat Generation fréquentant les cafés littéraires de North Beach à San Francisco ou les troquets de Greenwich Village à New York
2/ = par extension, jeune homme en révolte contre la société bourgeoise, prônant la liberté sexuelle et l’usage des drogues
apprenti rebelle (m)
- vivre en beatnik
beatnik (appo./a)
- la génération beatnik
- les écrivains beatniks
 
beats (n m pl.) (pron. bitt)
rythmes (m pl.)
- des beats électroniques : des rythmes électroniques
 
beaujolaismania (n f)
= la mode du beaujolais nouveau
 
beautiful people (n m sing./pl.)
1/ = dans les années 1960, l'élite sophistiquée évoluant autour de Andy Warhol et de son ateler, The Factory
(l')élite (f) sophistiquée
2/ (plus généralement) (le) beau monde (m), (le) beau linge (m), (le) beau peuple (m) (sur le même modèle que « le bon peuple »)
- Saint-Tropez, écrin du beautiful people
- le Fouquet’s, où se rassemblent les beautiful people : le Fouquet’s, où se rassemble le beau linge
 
be-bop (n m) (pron. bibop)
1/ = style de jazz des années 1940
- Milt Jackson, le premier vibraphoniste du be-bop
- fredonner un air de be-bop
2/ = danse rapide et acrobatique sur du jazz
 
because (prép. / conj.) (pron. bicôz)
1/ (prép.) à cause de
- Aucun match en 1999. Because des biceps douloureux : Aucun match en 1999 à cause de biceps douloureux (en parlant d'un joueur de basketball)
2/ (conj.) parce que
 
bed-and-breakfast (n m)
litt. « lit et petit déjeuner »
chambre (f) d'hôte, couette et café (m) (Q)
 
bedroom studio (n m)
= la version pour amateurs, du home studio (ou studio d'enregistrement individuel) des professionnels
studio (m) en chambre
 
(-)beef (pron. bif)
viande de) bœuf
1/ (en compo., à droite)
baby-beef = jeune bovin engraissé pour sa viande
corned-beef : (du) sing.e
cornedbif (sous la forme bif) = francisation du précédent
roast-beef / roastbeef : rôti de bœuf, bœuf rôti
rosbif (sous la forme bif) = francisation du précédent
2/ (en compo., à gauche)
beefsteack = déformation du suivant
beef steak / beefsteak : a/ = pièce de bœuf ; b/ pain, croûte (que l’on gagne)
bifteck (sous la forme bif) = francisation du précédent
 
beefsteack (n m) (pron. biftèk)
déformation orthographique de beef steak
 
beef steak / beefsteak (n m) (pron. biftèk)
1/ = pièce de bœuf
2/ pain (m), croûte (f) (sens figuré) dans l'expression
- gagner son beefsteak : gagner son pain, gagner sa croûte (fam.), gagner de quoi bouffer (vulg.)
- « Ce qu'il faut faire pour gagner son beefsteak ! » (Tintin, dans Tintin au pays des Soviets, 1929)
 
before (n m) pl. inv. (pron. bifor)
abr. française de before-party
1/ = fête ou soirée avant une fête ou une soirée plus importante
avant-fête (f)
- un endroit idéal pour un before entre amis
2/ = bar où commencer la soirée avant d’aller en boîte
avant-soirée (f)
- le Royal Mondétour (Paris, 1er), ce sympathique before
- se balader nuit et jour de before en after à Ibiza
before (appo.)
- un apéro before = apéro pris dans un café pour inaugurer une soirée en boîte
 
before-party (n f) (pl. before-partys ou before-parties) (pron. bifor parti)
1/ = fête ou soirée avant une fête ou une soirée plus importante
avant-fête (f)
2/ = bar où commencer la soirée avant d’aller en boîte
avant-soirée (f)
 
bench (n m) pl. benchs (pron. bènntch)
tronc. française de benchmark
batterie (f) de tests d'évaluation (Inf.)
- faire un bench : faire des tests d'évaluation
 
benchmark (n m) pl. benchmarks (pron. bènntchmark)
= programme destiné à effectuer des essais comparatifs sur différentes machines pour en tester les caractéristiques
banc (m) d'essais, test (m) d'évaluation, programme (m) d'évaluation (Inf.)
 
benji (n m) (pron. bènndji)
francis. du pseudo anglais amér. bungee (angl. bungee cord)
= exercice sportif consistant à se jeter dans le vide depuis un pont, un viaduc, tout en étant retenu par un élastique fixé à chaque pied
(le) saut (m) à l'élastique
 
bennies (n f pl.) (pron. béni)
pl. de benny, abr. argotique de benzedrine
= pilules de benzédrine, amphétamine agissant comme stimulant du système nerveux central et sympathique
- avaler des bennies
 
best (n m) (pron. bèst)
(le best) ce qu'il y a de mieux, ce qui se fait de mieux
- Tu auras le best : Tu auras ce qui se fait de mieux
- [établissement] être le best en thalasso : être le nec plus ultra en thalasso
- [film ancien] rester un best : rester ce qu'il y a de mieux
 
best of (n m) pl. inv. (pron. bèst off)
1/ compilation (f), compile / compil' / compil (f), florilège (m) (de morceaux choisis) , plus grands succès (m pl.), meilleurs morceaux (m pl.), tour (m) d'horizon des meilleurs moments, meilleurs moments (m pl.), meilleurs passages (m pl.), morceaux choisis (m pl.)
- le best of des Rollingstones : ce que les Rollingstones ont de mieux à offrir
- un best of de Claude François : les plus grands succès de Claude François
(angl. aussi greatest hits - selected passages from - selected extracts from)
2/ classement (m)
- dresser un best of des 40 attractions de Disneyland Paris : établir un classement des 40 attractions de Disneyland Paris
- le best of des paris stupides : les paris les plus stupides
best of (appo.)
- un album best of de l’émission de Laurent Gerra sur Europe 1
 
best-seller / bestseller (n m) pl. best-sellers / bestsellers (pron. bèst sèleur)
litt. « meilleure vente »
1/ (grand) succès (m) de librairie, (gros) succès (m) de librairie, (selon le cas) roman (m) à succès, livre (m) à grande diffusion, livre (m) à fort tirage, meilleure vente (f), une (f) des meilleurs ventes
- un auteur de best-sellers : un auteur de romans à succès
2/ grand succès (m), gros succès (m) (en parlant d’articles autres qu’un livre)
- le trench coat est toujours dans les best-sellers de Burberry, l'enseigne britannique
best-sellers (appo.)
- les livres best-sellers d'Armistead Maupin
- le rayon best-sellers (d’une librairie) : le rayon des meilleures ventes
 
bêta(-) test (n m)
francis. de beta test
essai (m) extérieur, essai (m) chez le client
- participer au bêta-test de the Sims Online
 
bêta(-)testeur (n m)
francis. de beta tester
= utilisateur certifié de la première version, non-commercialisée, d’un logiciel
testeur (m) extérieur
 
biaaach (n f) (pron. biatch)
déformation de l'angl. amér. bitch (« garce ») popularisé par le rappeur américain Too Short et repris par les rappeurs français
fille (f), meuf (f) (verlan)
 
bicause (conj.) (pron. bicôz)
francis. humoristique de l’angl. because
parce que
 
bicoze (conj.) (pron. bicôz)
francis. humoristique de because
parce que
 
bi-cross / bicross (n m)
marque déposée
1/ = petit vélo tout terrain, sans suspension ni garde-boue
2/ = sport pratiqué avec ce type de vélo
- faire du bicross
 
bicrosseur (n m)
= adepte de bicross
- les bicrosseurs pros
 
bifteck (n m) pl. biftecks (pron. biftèk)
francis. de beef steak / beefsteak
1/ = tranche de bœuf à griller ou à frire
2/ a/ pain (m), croûte (f) (au sens figuré) ; b/ gagne-pain (m)
- gagner son bifteck : gagner son pain, gagner sa croûte (angl. to earn one's crust / bread and butter)
- défendre son bifteck : défendre son gagne-pain (angl. to look after number one)
 
big (n f)
abr. française de big rampe
= grande rampe en U (Patin en ligne)
 
big (a)
gros (m) / grosse (f), grand (m) / grande (f)
- une big rampe : une grande rampe en U (Patin en ligne)
 
big air (n m) pl. big airs (pron. big èrr)
= en planche à neige, en BMX, etc., saut en l'air
saut (m) en l'air
 
Big Apple (n f) (pron. big appeul ou appol)
= surnom de la ville de New York
(la) Grosse Pomme (f)
 
big(-)bag (n m) pl. big(-)bags (pron. big bag)
= conteneur souple mais résistant fabriqué en toile ou en plastique et doté de poignées pour le stockage et le transport de matériaux de construction, de gravats, de terre, de produits dangereux, d’engrais, etc.
conteneur (m) souple, gros sac (m)
- poser des big bags à l’entrée d’un chantier : poser des gros sacs à l’entrée d’un chantier
- une station de remplissage de big bags : une station de remplissage de gros sacs
 
big(-)band (n m) pl. big(-)bands (pron. big bandd)
1/ = grand orchestre de jazz d’une quinzaine de musiciens, en vogue dans les années 1930-1940
grande formation (f), grand orchestre (m)
2/ = fanfare d’instruments de faible volume sonore (piano, contrebasse à corde, guitare, violon, etc.), propre au jazz
grande formation (f), grand orchestre (m)
- un big band composé de treize membres : une grande formation composée de 13 membres
- diriger un big band : diriger une grande formation

- le big band de Charles Mingus : le grand orchestre de Charles Mingus

- un big band composé de treize membres : une grande formation composée de 13 membres
- diriger un big band : diriger une grande formation
 
Big Bang / big(-)bang (n m) pl. big(-)bands (sens 2, 3 et 4)
1/ (Big Bang) (le) branle (m) initial (Descartes), (le) grand boum (m) originel, (l')explosion (f) (cosmogonique) originelle, (l')explosion (f) (cosmogonique) initiale
- la théorie du Big Bang : la théorie de l'explosion originelle
2/ (un big bang, sans majuscules) explosion (f), envolée (f)
- connaître un vrai big bang : connaître une véritable envolée
3/ (un big-bang, sans majuscules) succès retentissant (m)
- le big-bang du film « Les Visiteurs » : l’éclatant succès du film « Les Visiteurs »
4/ (un big bang, sans majuscules) bombe (f)
- avoir l'effet d'un big bang : faire l'effet d'une bombe
 
big beat / bigbeat (n m) (pron. big bitt)
= courant de la musique techno, sorte de char d’assaut synthétique, lancé par les Chemical Brothers
(les) gros rythmes (m pl.), (les) gros sons (m pl.)
- la vague anglaise du big beat
big beat / bigbeat (appo.)
- The Freestylers, le collectif big beat originaire de Londres
 
Big Boss / big boss (n m)
grand chef (m), grand patron (m), grand manitou (m) (fam.)
- Michael Eisner, le big boss de l'empire Disney : Michael Eisner, le grand patron de l'empire Disney
- rencontrer le Big Boss d'Arnette Europe
(angl. Mr Big)
 
Big Brother (n pr. m) (pron. big brozeur)
nom propre tiré du roman de George Orwell, « 1984 »
le grand frère (m) qui t’a à l’œil (hum.)
 
Big Bug (n pr. m) / big bug (n com. m)
1/ (n pr. m) (le Big Bug) = panne informatique généralisée qui devait survenir lors du passage de l’an 1999 à l’an 2000 si les programmes, qui codent l’année sur les deux derniers chiffres, n'étaient pas modifiés pour coder celle-ci sur quatre chiffres
(le) grand bogue (m) (de l’an 2000), (l’)apocalypse (f) informatique (de l’an 2000)
2/ (n com.m) (un big bug) = panne paralysant le système informatique d’une société, d’une administration, d’un service public, etc.
grosse pagaille (f) informatique, grosse merde (f) informatique (vulg.)
- le big bug de la Bibliothèque nationale de France : la grosse pagaille informatique de la Bibliothèque nationale de France
 
Big Business / big business (n m) (pron. big biznèss)
1/ (la) grande industrie (aux É.-U.)
2/ (le) gros capital (m) (aux É.-U.)
- lutter contre le Big Business
- servir les intérêts du big business : servir les intérêts du gros capital
 
big chief (n m) (pron. big tchif)
(le) grand chef (m) (en parlant d’un directeur, d’un PdG, etc.)
 
big crunch (n m) (pron. big kreunntch)
= dans la théorie d'un univers fermé, à forte densité, où le nombre de galaxies est fini, le big crunch représente l'effondrement de l'univers sur lui-même
(le) grand effondrement (m), (le) grand ratatinement (m) (fam.)
 
bigle (n m)
francis. de beagle
 
Big Mac (n m)
= variété de hamburger servi dans les restaurants McDonald's
- manger un Big Mac
 
big party (n f) pl. big partys ou parties
= sauterie organisée à l'occasion de la sortie d'un album de rap
 
big rampe (n f)
francis. partielle de big ramp
= grande rampe en U (Patin en ligne)
 
Big Six (n m pl.)
(les) six grands (m pl.)
- les Big Six mondiaux du conseil
 
big up (n m) pl. big ups (pron. big eup)
= dans le langage des patineurs à roulettes, salut envoyé à ses confrères d'autres régions
- envoyer des big ups à ses potes du Sud de la France : envoyer ses salutations à ses potes du Sud de la France
 
big wave rider (n m) pl. big wave riders (pron. big ouèv raïdeur)
= surfeur évoluant sur des vagues déferlantes de plus de 7 m de haut
 
bike (n m) pl. bikes (pron. baïk)
1/ abr. française de mountain bike
biclo (m) (fam.), biclou (m) (fam.), bicloune (m) (fam.), vélo (m) tout terrain, VTT (m)
- transformer son bike en proto de compète : transformer son biclou en proto de compète
2/ abr. française de snow-bike
- faire du bike sur la poudreuse
 
(-)bike (en compo., à droite) (pron. baïk)
a/ biclo (fam.), biclou (fam.), bicloune (fam.), b/ vélo tout terrain, VTT
- mountain bike : vélo tout terrain, VTT (l’engin et le sport)
- snow-bike : VTT des neiges (l’engin et le sport)
 
biker (v) (pron. baïké)
(intr.) faire du VTT
 
biker (n m) pl. bikers (pron. baïkeur)
1/ motard (m) américain
- un biker sur sa Harley-Davidson : un motard américain sur sa Harley-Davidson
2/ motard (m)
- porter le blouson de cuir des bikers purs et durs
3/ vététiste (m), pédaleur (m) (fam.)
- la Roc d'Azur, la mecque des bikers
 
bikeur/-euse (n m/f) (pron. baïkeur / baïkeuz))
francis. de l’angl. biker (n)
1/ motard(e) (m/f)
2/ vététiste (m/f)
- une bandana de bikeuse à nouer sur la tête
 
biking (n m) (pron. baïkinng)
(le) vélo (m) d'appartement (l’activité)
 
bikini (n m) pl. bikinis
marque déposée
= maillot de bain féminin formé d’un slip et d’un soutien gorge
deux-pièces (m sing.)
 
bikini contest (n m) pl. bikini contests (pron. bikini kontest)
= concours du plus beau bikini organisé dans le cadre d'une compétition de surf
concours (m) de maillots de bain
 
billard-club (n m) pl. billard-clubs (pron. biyar kleub)
= club de billard
- le billard-club de Chantilly
 
Billou (n pr. m)
= surnom ironique donné à Bill Gates, le président de la société Microsoft, par des journalistes de la revue Le Virus Informatique
- casser du Billou
 
bimbo (n f) pl. bimbos (pron. bimmbo)
ravissante idiote (f), godiche (f) de service, jolie blonde/brune/rousse (f) évaporée, jouvencelle (f) écervelée

- les petites bimbos de la côte ouest (des États-Unis)

 
bioutiful people (n m pl.) (pron. bioutifoul pipeul)
francis. humoristique de l’expression anglaise beautiful people
 
bipasse (n m)
francis. de l’angl. bypass (n)
 
birdie (n m) pl. birdies (pron. beurdi)
= au golf, nombre de coups d'un joueur ayant réussi à jouer un trou ou l'ensemble des trous en un coup de moins que le nombre étalon ou par
moins-un (m) (off.), oiselet (m) (off.)
- enchaîner une série de trois birdies
 
bisness (n m)
ortho. phonétique de business
 
bit (n m)
contr. de binary digit
binon (m) (non-usité), chouilla (m) (hum.)
- la console 64 bits de Nintendo
 
bitmap (n m) pl. bitmaps
matrice de points (f) (Inf.)
bitmap (appo.)
à matrice de points (Inf.)
- une police bitmap : une police à matrice de points
 
biz (n m)
tronc. de bizness = business (argot des cités de banlieue)
= le trafic de drogue
- faire du biz : se livrer à de petits trafics
 
bizness (n m) (pron. biznèss)
ortho. phonétique de business
- faire du bizness : se livrer à de petits trafics
 
biz-plan (n m) pl. biz-plans
abr. de business-plan (« projet d'entreprise », « projet de société »)
projet (m) d'entreprise, projet (m) de société
- monter un biz-plan : monter un projet d'entreprise
 
biz-jet (n m) pl. biz-jets (pron. biz djett)
bi-réacteur (m) d'affaires
 
bizz (n m)
ortho. erronée de biz, tronc. de bizness (= business)
- faire son bizz (avec qn) : faire ses petites affaires, faire son petit trafic (avec qn)
 
black (n m/f) pl. blacks
1/ noir (m) américain, noire (f) américaine
- les blacks américains : les noirs américains
2/ noir (m), noire (f), renoi (m) (verlan)
- les blacks tricolores : les Africains de France
3/ travail (m) au noir, travail (m) non-déclaré
- faire du black : faire du travail au noir
- travailler au black : travailler au noir
4/ argent sale (m)
 
black (a)
noir (m), noire (f)
- Pascal Légitimus, le petit rigolo black du trio Les Inconnus
- la musique black : la musique noire
- le marché de la beauté black : le marché de la beauté antillaise et africaine
- une boîte (de nuit) black : une boîte (de nuit) fréquentée par les noirs
 
black-bass (n m) pl. inv. (pron. blak bass)
litt. « perche noire »
= perche américaine introduite en France au XIXe siècle et élevée dans les étangs
perche (f) noire (calque), achigan (m) (Q)
 
black-blanc-beur (a)
1/ = où cohabitent noirs, blancs et arabes
- les cités blacks-blancs-beurs : les cités à populations blanche, noire et maghrébine
2/ = multiracial
- la France black-blanc-beur qui gagne
 
black-blanc-rebeu (a)
var. verlanisée de black-blanc-beur
- un auditoire black-blanc-rebeu
 
blackbouler (v)
1/ (tr.) mettre en minorité par un vote
2/ (tr.) refuser (un candidat)
3/ (tr.) évincer
(angl. blackball)
 
black disco (n m)
= musique disco propre aux noirs des États-Unis
- (le) disco (m) négro-américain
 
Black is beautiful ! (phr)
= cri de ralliement des militants du Pouvoir aux Noirs dans les années 1970
 
blackisme (n m)
= pratique consistant à choisir ses fréquentations en fonction de leur appartenance à la race noire
- cultiver le blackisme
 
black(-)jack / blackjack (n m) (pron. blak djak)
= jeu de cartes d'origine américaine équivalent du vingt-et-un; le but est d'obtenir une main d'une valeur égale ou inférieure à 21 et supérieure à celle de la banque
(le) vingt-et-un (m)
- jouer au black-jack
- une table de black jack
 
blacklistage (n m)
néologisme former sur le verbe blacklister
mise (f) (d’une personne) sur liste noire
 
blacklister (v) (pron. blaklisté)
(tr.) mettre sur la liste noire (pendant la Chasse aux sorcières des années 1950 aux États-Unis)
 
blacklisté/-ée (ppa) (pron. blaklisté)
mis sur la liste noire (pendant la Chasse aux sorcières des années 1950 aux États-Unis)
- un scénariste blacklisté : un scénariste porté sur la liste noire
 
black music (n f) (pron. blak miouzik)
= musique des noirs américains
(la) musique (f) noire américaine
- les aficionados de la black music : les aficionados de la musique noire américaine
- Jamiroquai, p'tit blanc faisant de la black music
 
black-out / blackout (n) pl. black-outs / blackouts (pron. blak aoutt)
litt. « occultation des lumières »
1/ = mesure de défense antiaérienne consistant à plonger une ville dans l'obscurité totale
extinction (f) des feux, obscurité (f) totale, couvre-feu (m)
2/ écran (m) noir
3/ silence (m) radio
4/ silence (m) total, mutisme (m) complet, censure (f)
- faire le black-out sur qch : garder le silence sur qch
- imposer le black-out sur une affaire : imposer le mutisme complet sur une affaire
- Black-out sur les soucoupes volantes (Jimmy Guieu, 1956)
5/ (les) vaps (f pl.), (le) trou (m) noir
- connaître le blackout au cours d’une orgie de cocaïne et d’alcool : tomber dans les vaps au cours d’une orgie de cocaïne et d’alcool
6/ amnésie (f), perte (f) totale de mémoire
- avoir un black-out : avoir une amnésie
 
black rock (n m) (pron. blak rok)
= musique rock propre aux noirs des États-Unis
 
black(-)rot (n m) (pron. blak rott)
litt. « pourriture noire »
= maladie de la vigne qui dessèche le grain et le noircit
 
blacksploitation (n f) (pron. blaxploïtècheunn)
= exploitation cinématographique des goûts du public noir américain dans les années 1970
- Pam Grier, la reine de la blacksploitation
 
blast (n m) pl. blasts (pron. blast)
souffle (m) (d'explosion), onde (f) de choc (d'une explosion)
- le phénomène de blast : l'effet de souffle
 
blaster (v) (pron. blasté)
(tr.) dégommer, défoncer la gueule de, exploser la gueule de, transformer en bouillie
- blaster les ennemis avec des tonnes d’armes différentes : dézinguer les ennemis avec des tonnes d’armes différentes
- blaster la tête à quelqu'un : (au sens figuré) exploser la tête à quelqu'un
 
blasteur (n m)
dégommeur (m), dézingueur (m), zigouilleur (m) (en parlant d’un joueur de jeux de massacre vidéo)
 
blaxploitation (n f) (pron. blaxploïtècheunn)
var. ortho. de blacksploitation
- les années 1970, l'ère des films de blaxploitation
 
blaxploitation movie (n m) pl. blaxploitation movies (pron. blaxploïtècheunn mouvi)
= film américain des années 1970 visant le public noir et exploitant un sujet à sensation en vue d’un rendement financier immédiat (par ex. Shaft, de Gordon Parks, 1971, Friday Foster, d'Arthur Marks, 1975, ou Superfly, de G. Parks, 1972)
- [cinéaste] avoir trempé dans des blaxploitation movies
 
blazer (n m) pl. blazers (pron. blazèr)
= veste croisée ou droite, en tissu bleu marine ou en flanelle grise
veste (f) fantaisie
- un blazer cintré
blazer (appo.)
- un tailleur-pantalon à veste blazer
 
bleaching (n m) (pron. blitchinng)
blanchiment (m) des dents, décoloration (f) des dents
 
Bledisloe Cup (n f) (pron. blédisslo keup)
= compétition annuelle de rugby entre les Néo-Zélandais et les Australiens
(la) Coupe (f) Bledisloe
- les Wallabies, actuels détenteurs de la Bledisloe Cup : les Wallabies, actuels détenteurs de la Coupe Bledisloe
 
blend (n m) pl. blends (pron. blènnd)
mélange (m)
- un blend exclusivement composé de whiskies de malts : un mélange composé exclusivement de whiskies de malts
 
blended (n m) pl. inv. (pron. blènndid)
abr. de blended whiskies
= whisky écossais fruit de savants mélanges
assemblage (m) de whiskies
- des blended de 5 à 21 ans d'âge
 
blister (n m) pl. blisters (pron. blisteur)
abr. française de blister pack (litt. « paquet ampoule », « paquet cloque »)
= emballage pour petits articles, constitué d'une coque de plastique transparent épousant la forme du produit et collée sur du carton
sachet (m) plastique transparent, emballage (m) de plastique transparent, habillage (m) transparent (off.), emballage (m) pelliculé
- un blister de 2 accus R3 (AAA)
 
blister (v) (pron. blisté)
(tr.) cellophaner
 
blisteuse (n f)
cellophaneuse (f)
 
blitter (n m) pl. blitters (pron. bliteur)
néologisme formé à partir de bit blt ou bit blit, abr. de bit block transfer
= dans une console de jeu, composant dont le rôle est de déplacer la description informatique de l’image à l’intérieur de la mémoire vidéo
 
block (n m) pl. blocks (pron. blok)
(en beach-volley) contre (m) (appliqué par un joueur lors d’une échaffourée au filet); (en basketball) contre (m) (appliqué par un défenseur au niveau du panier)
 
block buster / blockbuster (n m) pl. block busters / blockbusters (pron. blok beusteur)
1/ grosse production (f) (américaine), superproduction (f) (américaine), mégaproduction (américaine) (f), film (m) à grand spectacle, film (m) à sensation, mégafilm (m)
2/ (en parlant d'un film) machine (f) à succès hollywoodienne, machine (f) à engranger les dollars, grosse machine hollywoodienne
(f), mastondonte (m) (en parlant d'un film)
- Taxi, de Luc Besson, un film qui n'a rien à envier aux plus spectaculaires blockbusters hollywoodiens : Taxi, de Luc Besson, un film qui n'a rien à envier aux plus spectaculaires machines à succès hollywoodiennes
3/ succès (m) monstre, gros succès (m), méga-succès (m), carton (m) (en parlant d’un jeu vidéo)
- [jeu vidéo] se faire une place auprès des blockbusters de l’année : se faire une place auprès des cartons de l’année
 
block diagramme (n m)
francis. partielle de l’anglais block diagram «schéma par blocs »
 
block party (n m) pl. block partys ou block parties (pron. blok parti)
bal (m) de quartier (dans le quartier newyorkais du Bronx dans les années 1970)
 
blog (n) pl. blogs
abr. de Web log, journal intime sur le Web
carnet (m) en ligne
 
blogue (n m)
francis. de l’angl. blog
carnet (m) en ligne
 
blogueur (n)
= personne tenant un journal en ligne sur le Web
 
bloody mary (n m) (pron. bleudi méri)
litt. « Marie la sanglante »
= nom d'un mélange de vodka, de jus de tomate, de jus de citron et d'épices, de couleur rouge
 
Bloody Sunday (n pr. m) (pron. bleudi seunndè)
= (le) Dimanche sanglant (le 31 janvier 1971, 14 Irlandais catholiques furent abattus par l’armée britannique lors d’un défilé)
 
bloom (n m) pl. blooms (pron. bloum)
= lingot dégrossi après son passage au laminoir
lingot (m) dégrossi, grosse section (f)
 
bloomerie (n f)
francis. de l’angl. bloomery
bas fourneau (m)
 
blooming (n m) (pron. blouminng)
= opération de laminage consistant à transformer un lingot en produit d’une section plus faible
- [lingot] passer au blooming
blooming (appo.)
- le train blooming : le train dégrossisseur, le train ébaucheur, le train préparateur
 
blouze (n m)
francis. de blues (sens 2)
- un coup de blouze : un coup de cafard
 
blue chips (n f pl.) (pron. blou tchip)
= les 40 plus grandes valeurs du CAC 40 à la Bourse, celles dont la tenue et le rapport influent sur l'évolution quotidienne des cours
valeurs (f pl.) vedettes, valeurs (f pl.) de premier ordre
 
blue-jean (n m sing.) (blou djinn)
= courtil bleu très solide, à coutures apparentes, employé à l'origine dans les tenues de travail et par la suite dans l'habillement de tous les jours
 
blue-jeans (n m pl.) (blou djinn)
= pantalon en courtil bleu
 
blue lagoon (n f) (pron. blou lagoun)
litt. « lagon bleu »
= mélange de vodka, de curaçao bleu et de jus de pamplemousse dans un verre au bord givré et décoré d’une grappe de groseilles
 
blues (n m) (pron. blouz)
1/ = forme de jazz
(la) note (f) bleue, (le) bleu (m) céleste
- [accro] avoir le blues dans la peau
- Bessie Smith, l'impératrice du blues
- Patsy Cline, une pionnière du blues blanc
- [musicien] pratiquer un blues léché
2/ (le) cafard (m), (la) déprime (f), (le) vague (m) à l'âme, (les) idées (f pl.) noires, (le) blouze (m) (francis.)
- avoir le blues : avoir le cafard, avoir les idées noires, déprimer
- avoir un coup de blues : avoir un coup de cafard
- traîner son blues dans les rues : traîner sa déprime dans les rues
blues (appo.)
- Buddy Guy, un des rois de la guitare blues
 
bluesman (n m) pl. bluesmans ou bluesmen (pron. blouzmann et blouzmènn)
musicien (m) de blues, chanteur (m) de blues
- le bluesman blanc Mike Blomfield
- [jeune chanteur] posséder une voix de vieux bluesman : [jeune chanteur] posséder une voix de vieux chanteur de blues
- [chanteur] s'inspirer des complaintes musicales des bluesmen du Mississipi
angl. aussi male blues musicianmale blues singer
 
blues-rock (n m) (pron. blouz rok)
= style de musique mêlant blues et rock and roll
- Joe Cocker, un des piliers du blues-rock
- un concert de blues-rock
blues-rock (appo.)
- la scène blues-rock internationale
 
blues-rocker (n m) blues-rockers (pron. blouz rokeur)
= musicien ou chanteur de blues-rock
- Paul Parsonne, le plus renommé des blues-rockers français
 
blueswoman (n f) pl. blueswomans ou blueswomen (pron. blouzwoumann et blouzwoumènn)
pseudo anglais (angl. female blues singer)
chanteuse (f) de blues
- la blueswoman Zakiya Hooker
 
bluesy (a) (pron. blouzi)
inspiré du blues
- du jazz bluesy
 
bluff (n m) (pron. bleuf)
1/ intimidation (f) de l'adversaire, tromperie (f) de l'adversaire
- être passé maître dans l'art du bluff
- céder au bluff de l’adversaire : céder aux tentatives d'intimidation de l'adversaire
- un coup de bluff
2/ esbroufe (f) (aux cartes), frime (f), chiqué (m)
- Pas de bluff, des actes ! : Pas d'esbroufe, des actes !
 
bluffant (a) (pron. bleufan)
époustouflant
- des effets de lumière bluffants : des effets de lumière époustouflants
 
bluffer (v) (pron. bleufé)
1/ (tr.) tenter de donner le change à, tenter d'intimider, tenter de tromper
2/ (tr.) abuser
- être bluffé par les déclarations de quelqu'un : être abusé par les déclarations de qn
3/ (tr.) époustoufler, étonner, surprendre
- son savoir m'a bluffé : son savoir m'a époustouflé
4/ (intr.) frimer, esbroufer
 
bluffeur/-euse (n m/f) (pron. bleufeur/-euz)
1/ menteur/-euse (m/f)
2/ vantard/-de (m/f)
 
blush (n m) pl. blushes (pron. bleush)
fard (m) à joues (sec), rose (f) sur les pommettes
- balayer sa houpette sur son blush
blush (appo.)
- un pinceau blush
 
BMX / Bmx (n m) pl. inv. (sens 2) (pron. bé èmm ix)
abr. de bicycle motor cross
1/ = course pratiquée avec une bicyclette de 51 cm
- le BMX professionnel
- un film consacré au BMX
- une course de BMX
2/ = bicyclette servant à ce genre de course
- rouler en BMX
- s'éjecter de son BMX
 
BMXer / Bmxer (n m) pl. BMXers / Bmxers (pron. bé èmm ixeur)
adepte (m/f) de BMX, coureur/-euse (m/f) de BMX
 
board (n m, parfois fém.) pl. boards (pron. bordd)
tronc. de skateboard
planche (f) à roulettes
- personnaliser son board : personnaliser sa planche
 
board (n m) pl. boards (pron. bordd)
tronc. de snowboard (sens 1)
planche (f) (à neige), planche (f) (à glisse)
- une housse de transport pour un board : une housse de transport pour une planche (à neige)
 
board (n m) pl. boards (pron. bordd)
tronc. de surfboard
planche (f)
- les meilleures boards sont disponibles chez Hawaï : les meilleures planches de surf sont disponibles chez Hawaï
- ranger ses boards au placard : renoncer au surf
 
boarder (n m) pl. boarders (pron. bordeur)
tronc. de snowboarder / skateboarder, etc.
planchiste (m/f)
 
boarder(-)cross / boardercross (n m) (pron. bordeurcross)
1/ a/ (le boardercross) = compétition de planche à neige se déroulant sur une piste ressemblant à celle du motocross : une succession de virages relevés par des talus permet aux participants d’accroître leur vitesse, avec des obstacles et des bosses entre les talus
(le) parcours (m) d'obstacles
- l’European Series Snowboard Boardercross
- une piste / un circuit / un parcours / un stade de boarder cross
b/ (un boardercross) = une épreuve de VTT se déroulant sur une piste ressemblant à celle du motocross
2/ (un boardercross) = circuit d'obstacles – virages relevés et bosses – pour la planche à neige ou le VTT
- s'envoyer en l'air sur un boardercross (Planche à neige)
 
boarder X (n m) (pron. bordeurcross)
var. ortho. du précédent
 
boat(-)people (n m pl.) sing. boat(-)people (pron. bôt pipol)
litt. « gens des bateaux »
1/ = dans les années 1970-1980, émigrants vietnamiens quittant clandestinement leur pays sur des bateaux de fortune
réfugiés vietnamiens (m pl.)
- un boat-people vietnamien (sic)
2/ = tout émigrant clandestin quittant son pays par voie maritime
fugitifs maritimes (m pl.), réfugiés maritimes (m pl.), réfugiés (m pl.) de la mer, réfugiés clandestins (m pl.)
 
bob (n m) pl. bobs
1/ = bonnet de marin américain
2/ = bonnet à bords rabattus sur la calotte
- avoir le bob vissé sur le chef
3/ = chapeau cloche en toile porté par les joueurs de golf
 
bob (n m) pl. bobs (sens 1)
tronc. française de bobsleigh (sens 1 et 2)
1/ (le véhicule)
- un bob à quatre
- une route à bob
2/ (la discipline)
- le bob à deux
- le bob à quatre : un pilote qui dirige les patins, un freineur et deux pousseurs
- la Coupe du monde de bob à quatre
- le bob sur piste
- le bob sur route
- développer sa concentration et ses réflexes grâce au bob
- Nano Pourtier, le responsable du bob français
- une piste de bob
 
bobbeur (n m)
= équipier d'un bobsleigh
 
bobby-soxer (n f) pl. boby-soxers (pron. bobi soxeur)
= dans les années 1940, aux É.-U., jeune fille de 13 à 15 ans observant la mode pour les adolescents (de bobby sox ou socks, chaussettes s'arrêtant juste au-dessus de la cheville)
fillette (f) à socquettes
- Frank Sinatra, l'idole des bobby-soxers (en 1942)
 
bobeur (n m)
var. ortho. de bobbeur
- les bobeurs tricolores
 
boblet (n m) pl. boblets (pron. boblé)
= bob à deux (places)
 
bob-raft (n m) pl. bob-rafts (pron. bob raft)
= sorte de luge améliorée
 
bobsleigh (n m) pl. bobsleighs (sens 1) (pron. bobsleg ou bobslé)
1/ = véhicule articulé à plusieurs places muni d'un volant de direction pour glisser à grande vitesse sur une route ou une piste de neige aménagée
2/ = sport pratiqué avec ce véhicule, inventé par des Anglais en vacances à Saint-Moritz en 1897 et devenu olympique en 1924
- se lancer dans le bobsleigh
- les pratiquants de bobsleigh
(angl. aussi bobsled)
 
body (n m) pl. bodys ou bodies (pron. bodi)
1/ justaucorps (m), gaine (f), moulant (m)
- un body en résine nylon : un justaucorps en résine nylon
- un body à résilles : un justaucorps à résilles
 
body (n m) pl. bodys (pron. bodi)
abr. française de body-board / bodyboard
planche (f) pour débutant (l'objet et l'activité)
- les pros du body
 
body(-)art (n m)
(selon le cas) (la) sculpture (f) du corps, (la) peinture (f) du corps, (le) marquage (m) du corps
- des adeptes du body-art
- des œuvres de body art
- un studio de body art : un studio de perçage-tatouage
(angl. aussi corporal art)
 
body-artist (n m) pl. body-artists (pron. bodi artist)
(selon le cas) adepte (m) de la sculpture du corps, adepte (m) de la peinture du corps, adepte (m) du marquage du corps
 
body-board / bodyboard (n f) pl. body-boards / bodyboards (sens 1) (pron. bodi bordd)
1/ (l’objet) = planche de surf de 1,30 m sur laquelle on s’allonge à plat ventre, palmes aux pieds
planche (f) pour débutants, biscotte (f) (fam.)
- une marque de bodyboard
2/ (l’activité) pseudo anglais (angl. bodyboarding)
(la) planche (f) pour débutants, (la) petite planche bondissante (f) (fam.)
- pratiquer le bodyboard : pratiquer la planche pour débutants
- Mike Stewart, le maître incontesté du bodyboard
- prendre des cours de bodyboard
- une planche de bodyboard
body-board / bodyboard (appo.)
- un stage bodyboard
- la presse bodyboard
 
bodyboarder (n m) pl. bodyboarders
= adepte du bodyboard ou planche pour débutants
 
body-boardeur/-euse / bodyboardeur/-euse (n m/f)
francis. de bodyboarder
= adepte du bodyboard
- les meilleurs bodyboardeurs français du moment
 
bodyboard shop (n m) pl. bodyboard shops (pron. bodibordd shopp)
= magasin vendant des planches pour débutants et l'équipement qui va avec
- Rainbow Beach, le plus grand bodyboard shop de la Côte basque
 
body-buildé / bodybuildé (a) (pron. bodibildé)
[individu] aux muscles gonflés, musclé, aux énormes biscoteaux, aux abdos en acier
- des mâles bodybuildés : des mâles musclés, des adeptes de la gonflette
- des muscles bodybuildés : des muscles obtenus à la gonflette
 
body(-)builder / bodybuilder (n m) pl. body(-)builders / bodybuilders (pron. bodibildeur)
adepte (m/f) de la musculation, culturiste (m/f), musclé/-ée (m/f)
 
body(-)building / bodybuilding (n m) (pron. bodibildinng)
litt. « construction du corps »
(la) musculation (f), (la) muscu (f), (la) gonflette (f) (fam.), (le) culturisme (m), (la) sculpture (f) du corps, (la) sculpture (f) physique
- faire du bodybuilding : faire de la muscu
- la Fédération internationale de body-building
- une revue de bodybuilding : une revue de culturisme
- une ex-championne de body building
 
body-check / bodycheck (n m) (pron. bodi tchek)
= en hockey sur glace, charge avec le corps contre un adversaire
charge corporelle (f), mise (f) en échec (Q)
 
body(-)contact (n m)
frotti-frotta (m)
 
body painting (n m) (pron. bodi peïntinng)
coloriage (m) du corps
 
body surf (n m) (pron. bodi seurf)
pseudo anglais (angl. body(-)surfing)
 
body(-)surfing (n m) (pron. bodi seurfinng)
= sorte de surf consistant à se faire ramener par la vague déferlante sans aucun accessoire, le corps lui-même jouant le rôle de planche
 
boerbull (n m) pl. boerbulls (pron. bourboul)
anglicisation de l'afrikans boerboel, litt. « grand chien boer »
= molosse originaire d'Afrique du Sud où il avait la réputation de pouvoir combattre les lions; il était l'auxiliaire de la police à l'époque de l'apartheid
 
bœuf-party (n f) (pron. beuf parti)
= à Laval, en Mayenne, à l'issue de l'étape du Tour de France 1999, bouffe en plein air organisée sur la place de la mairie autour de deux bovins du cru, embrochés
 
bogey (n m) pl. bogeys (pron. bogué)
= au golf, score d'un coup de plus que le nombre-étalon ou par, pour l'un quelconque des trous du parcours
- un double bogey
 
boggie (n m) (pron. boji)
var. ortho. de bogie
 
bogie (n m) pl. bogies (pron. boji)
1/ = chariot à deux essieux d'une voiture de chemin de fer
charriot (m) ferré
2/ chariot (m) de roulement (dans une centrale électrique)
(angl. bogie (brit.) - truck (amér.))
 
bogue (n m)
francis. de l’angl. bug (ou plus exactement substitution du français « bogue » (f), désignant l’enveloppe de la châtaigne, à l’anglais bug, non sans remplacement du féminin par le masculin)
erreur (f), couille (f) (vulg.)
- le (grand) bogue de l’an 2000
 
bogué (ppa)
= (programme informatique, jeu vidéo, microprocesseur) souffrant d’un ou de plusieurs bogues
- un logiciel bogué
 
bomber (n m) pl. bombers (pron. bonbeur)
abr. française de bomber jacket
blouson (m) d'aviateur
- un bomber noir
- des jeunes gens en jeans et bombers
bomber (appo.)
- des vestes bombers
 
bombshop (n m) pl. bombshops (pron. bombshopp)
= magasin où l'on vend de la peinture en aérosol
 
bondage (n m)
= pratique sexuelle sado-masochiste consistant à attacher l’un des partenaires
l'art et la lanière (hum.)
- pratiquer le bondage
- une adepte du bondage
bondage (appo.)
- Sub-shop, galerie bondage sur l'Internet
- des harnachements bondage
 
bondesque (a)
= relatif à James Bond, le héros de romans et de films d'espionnage
- les génériques bondesques
 
bondien/-nne (a)
= relatif à James Bond, le héros de romans et de films d'espionnage
- la séduction bondienne
 
Bond's girl / Bond girl (n f) pl. Bond's girls / Bond girls (pron. bondd gueurl)
abr. de James Bond's girl / James Bond girl
nana de James Bond, conquête (f) féminine de James Bond, pépée (f) à James Bond, potiche (f) à James Bond (péj.)
- Kim Basinger est une Bond girl mémorable dans « Jamais plus jamais »
- [apprentie vedette] rêver d’être Bond girl
 
boogie (n m) (pron. bougui)
1/ abr. de boogie woogie
- un boogie endiablé
2/ = pratique du saut en chute libre à plusieurs depuis un avion
 
boogieboard (n m) pl. boogieboards (pron. bouguibordd)
= planche sur laquelle on s’allonge pour descendre un torrent; syn. riverboard
 
boogie woogie (n m) (pron. bougui wougui)
1/ = façon de jouer le blues au piano sur un rythme rapide avec, à la basse, une formule rythmique constante; lieu de naissance : Chicago, vers 1930
2/ = blues ainsi joué, sur lequel on danse
- Big Joe Duskin, le pape du boogie woogie
 
book (n m) pl. books (pron. bouk)
dossier (m) (professionnel) (d’un étudiant styliste de mode)
- se constituer un book : se constituer un dossier professionnel
- faire figurer toutes ses réalisations dans un book
 
book (n m) pl. books (pron. bouk)
abr. de press-book
dossier (m) photo(graphique), dossier (m) de photos, dossier (m) (de mannequin, de modèle, de figurant/-ante, etc.)
(angl. aussi portfolio)
 
book (n m) pl. books (pron. bouk)

abr. du franglais book(-)photo, « dossier photo »

dossier (m) photo(graphique), dossier (m) de photos
- se faire faire un book par un photographe : se faire faire un dossier photo par un photographe
 
book (n m) pl. books (pron. bouk)
tronc. française de bookmaker (en anglais la seule abréviation est bookie)
preneur (m) de paris (Courses de chevaux)
- mettre de l'argent sur l'équipe de France chez les books anglais (à l'occasion de la finale France-Italie)
 
booké/-ée (ppa) (pron. bouké)
réservé, retenu, loué
 
booker (v) (pron. bouké)
(tr.) réserver, retenir, louer
- booker un an de rendez-vous à l’avance (dans un institut de beauté) : prendre un an de rendez-vous à l'avance
- Pensez à booker ! Le 9 décembre prochain, les Cranberries seront à Bercy. Prix : 221 à 307 F : Pensez à réserver ! …
 
Booker Prize (n pr. m) (pron. boukeur praïz)
= le prix littéraire le plus coté outre-Manche
(le) prix (m) Booker
- la lauréate du Booker Prize 1997 : la lauréate du Prix Booker 1997
 
bookeur/-euse (n m/f) (pron. boukeur/-euz)
francis. de booker (n)
= dans une agence de mannequins, personne s'occupant de la constitution du dossier photographique (press-book) des mannequins et répondant aux demandes des clients
- être bookeuse dans une agence de mannequins
 
bookmaker (n m) pl. bookmakers (pron. boukmékeur)
preneur (m) de paris (Courses de chevaux), preneur (m) aux livres (Q)
 
bookmakeur (n m) (pron. boukmékeur)
francis. de bookmaker
 
bookmark (n m) pl. bookmarks (pron. boukmark)
marque-page (m), signet (m) (off.)
 
bookmark (n m) pl. bookmarks
abr. française de bookmark list
répertoire (m) de signets, recueil (m) d'adresses (d’un internaute)
- enregistrer l'adresse d'une page sur son bookmark
- une page de liens à importer dans son bookmark
 
bookmarker (v) (pron. boukmarké)
(tr.) = mettre un marque-page sur (un site Internet), inscrire (un site Internet) dans son recueil d’adresses
- bookmarker l'adresse d'un site
- bookmarker les lieux à visionner (sur l’Internet)
 
bookmarquer (v) (pron. bouk marké)
francis. du précédent
 
boom ! (interj.) (pron. boum)
onomatopée
 
boom (n m) pl. booms (pron. boum)
1/ explosion (f), flambée (f), forte hausse (f), emballement (m), effervescence (f)
- le boom de l'immobilier dans les grandes villes d'Europe : l'emballement de l'immobilier dans les grandes villes d'Europe
- le boom actuel du radiotéléphone : l'explosion actuelle du radiotéléphone
- un boom spéculatif : une flambée spéculative
- [marché] être en plein boom : être en pleine effervescence
- déclencher un boom
2/ période (f) d'euphorie, période (f) de prospérité
- [industrie] connaître un nouveau boom
3/ prolifération (f)
- le perdrix-boom sur les bords de l’A 10 : la prolifération des perdrix sur les bords de l’A 10
 
boomer (n m) pl. boomers (pron. boumeur)
haut parleur (m) de graves (off.)
- un boomer de 38 cm d'une puissance maximale de 600 W : un haut parleur de graves d'une puissance maximale de 600 W
boomer (appo.)
- découpe boomer 38 cm (sur une enceinte vide)
 
boomerang (n m) pl. boomerangs (pron. boumrangg)
anglicisation d'un terme autochtone australien
= Arme de jet des indigènes d'Australie, constitué d'une pièce recourbée revenant à son point de départ si la cible est manquée
- son passé lui revient en boomerang : son passé lui revient en pleine figure
boomerang (appo.)
- un effet boomerang : un choc en retour, un retour à l'envoyeur, l'arroseur arrosé
 
booster (n m) pl. boosters (pron. bousteur)
1/ propulseur (m) externe, fusée (f) d'appoint, pousseur (m), accélérateur (m) (Astronaut.)
2/ amplificateur (m) de puissance, suramplificateur (m)
3/ = poste de radio au niveau sonore surpuissant
4/ stimulant (m)
- un énorme booster pour l'économie du pays : un énorme stimulant pour l'économie du pays
5/ battant (m) / battante (f)
 
booster (v ) (pron. bousté)
1/ (tr.) augmenter, accroître
- booster son chiffre d‘affaires de 10% : augmenter son chiffre d’affaires de 10%
2/ (tr.) augmenter la puissance de (un appareil), gonfler (un cyclomoteur, une auto), muscler (un composant électrique), pousser (une puce électronique), améliorer l’affichage (d’une console de jeu vidéo)
- une Cox boostée par un moteur Porsche
- booster un cyclomoteur : gonfler un cyclomoteur
- booster une puce : pousser une puce
(intr.) mettre à plein volume un poste de radio
3/ (tr.) stimuler, gonfler, regonfler, donner un coup de fouet à
- être boosté aux amphétamines
4/ (tr.) faire valoir, mettre en valeur (des avantages naturels)
- [femme] booster ses rondeurs : mettre ses rondeurs en valeur
 

Paris, 11e arrondissement, station de métro Voltaire, le 28 septembre 2014. (© Christian Lassure).

 
bootable (a) (pron. boutable)
[ordinateur, disque dur] amorçable, initialisable
(angl. bootable)
 
booter (v) (pron. bouté)
(tr.) amorcer, initialiser, démarrer (un ordinateur, un disque dur)
- booter un ordinateur à chaud : redémarrer un ordinateur sans l’éteindre
- booter un ordinateur à froid : éteindre et redémarrer un ordinateur
(angl. to boot)
 
bootleg (n m) pl. bootlegs (pron. bouttlèg)
enregistrement (m) piraté, disque (m) piraté
- « Royal Albert Hall », ce bootleg de Bob Dylan
 
boots (n f pl.) (pron. boutss)
bottines (f pl.), bottillons (m pl.), chaussures (f pl.)
- des boots en daim beige
- des boots en poulain
- des boots à lacets
- des boots à talons hauts (fin des années 1960)
- en boots à talons plats
 
(-)boots (en compo., à droite)
bottines (f pl.), bottillons (m pl.), chaussures (f pl.)
moon boot / moonboot = botte rembourrée conçue pour les grands froids
snow boots : bottes pour la neige, bottes de neige, caoutchoucs
soft(-)boots / softboots : chaussures semi-rigides, chaussures souples, chaussons souples (d’adepte du patin en ligne)
 
bop (n m)
abr. française de be-bop
- le bop de Thelonius Monk
bop (appo.)
- le style bop
 
bopisant (a)
= intégrant des éléments de style bop
- un jazz bopisant
 
border line / borderline (n m) pl. border lines / borderlines (pron. bordeurlaïn)
litt. « ligne de frontière »
1/ = ligne de démarcation géographique
frontière (f)
2/ en médecine, forme intermédiaire entre deux affections différentes
cas (m) limite, état (m) limite
3/ = en psychiatrie, pathologie de la personnalité où voisinent composantes névrotiques et composantes psychotiques
cas (m) limite, état (m) limite
border line / borderline (appo.)

limite (en appo.), marginal

- « C'est l'humain qui m'intéresse. Surtout les gens un peu border line » (Pascale Clark) : (...) Surtout les gens un peu limite
 
(le) Boss
= surnom donné à diverses vedettes (litt. « le Patron »)
- Bruce Springsteen, le Boss comme on l'appelle
 
boss (n m) pl. inv. (1 et 2) ; pl. bosses (3)
1/ (le) grand chef (m), (le) grand patron (m), (le) patron (m), (le) meneur (m) de jeu
- le boss du label Some Bizarre Records : le patron de la la boîte Some Bizarre Records
2/ chef (m) de bande
3/ = dans un jeu informatique ou vidéo, monstre surdimensionné et surarmé devant être affronté et vaincu à la fin d’un niveau pour accéder au niveau suivant
gros monstre (m), gros méchant (m), mastodonte (m) (de fin de niveau ou de parcours)
- affronter le boss de fin de niveau : affronter le monstre de fin de niveau
- éliminer le boss de fin de parcours : éliminer le mastodonte de fin de parcours
 
bottom (n m) (pron. botomm)
= face inférieure d'une planche de glisse
sous-face (f), ventre (m)
- un bottom modifié : une sous-face modifiée
 
bottomless (a)
anton. de topless
ayant enlevé le bas, ayant les fesses à l'air (vulg.), sans culotte
 
bottom(-)turn (n m) pl. bottom(-)turns (pron. botomm teurn)
= en surf, premier virage effectué par le planchiste en bas de la vague lors du démarrage, afin de se placer dans le sens du déferlement
- [planchiste] regarder en bas de la vague où effectuer le bottom turn
- [planche longue] accrocher moyennement au bottom-turn
- lors du bottom-turn
 
bouddha-business (n m) (pron. bouda-biznèss)
= médiatisation et commercialisation du message bouddhiste
(les) marchands (m pl.) du temple du bouddhisme
 
boum (n m) pl. booms
francis. de boom (n)
- le boum de la pop anglo-américaine dans les années 1960 en France
- un boum économique : un essor économique
 
bouter (v) (pron. bouté)
var. ortho. de booter (v)
 
bowl (n m) pl. bowls
= bol en béton installé dans une aire pour le patin en ligne ou pour la planche à roulettes
bol (m)
- un bowl de 5 m de diamètre : un bol de 5 m de diamètre
 
bowling (n m) (pron. boulinng)
1/ jeu (m) de quilles (américain) (sur piste), quilles (f pl.) (Q)
- le Golden Tour, l’un des circuits majeurs du bowling en Europe
- une partie de bowling
- une boule de bowling
2/ abr. française de bowling alley
salle (f) de quilles (Q), salon (m) de quilles (Q), boulodrome (m)
 
bow-string (n m) pl. bow-strings (pron. bô strinng)
litt. « corde d'arc »
= poutre métallique constitué de membrures indépendantes dont la supérieure est un arc de cercle et l'inférieure la corde correspondante et qui sont réunies entre elles par des montants verticaux (haubans)
bow-string (appo.)
- pont bow-string
 
bow-window (n m) pl. bow-windows (pron. bô ouinn dô)
= avancée en encorbellement aménagée sur une façade
fenêtre (f) en saillie, oriel (m), bretêche (f)
- des maisons à bow-windows
(angl. bow window (saillie arrondie) - bay window (saillie angulaire) - oriel window (saillie à l'étage))
 
box (n m) pl. inv.ou boxes (sens 3) (pron. box)
1/ compartiment (m) cloisonné (dans un garage en sous-sol)
(angl. lock-up garage)
2/ emplacement (m) compartimenté (dans une salle), loge (f)
- entrer dans le box des accusés
- être dans le box des accusés
(angl. dock)
3/ = loge individuelle cloisonnée abritant un cheval
stalle (f) cloisonnée
- [cheval] rester bloqué au box à la suite d'une colique : rester bloqué dans sa stalle à la suite d'une colique
- [jeune trotteur] être contraint de garder le box plusieurs moins à la suite de la fêlure d'une jambe
- faire la tournée des boxes, le seau d’avoine à la main : faire la tournée des stalles, le seau d'avoine à la main
(angl. horse box - loose box)
4/ = conteneur de récupération de vêtements usagés installé par une association caritative et portant le logo de cette dernière
collecteur (m)
- installer des boxes au pied des immeubles ou dans les supermarchés : installer des collecteurs au pied des immeubles ou dans les supermarchés
5/ = meuble de rangement à tiroirs, à poser ou à accrocher
- un box de rangement à 5 tiroirs
 
box (n m) (pron. box)
abr. française de box-camera « appareil photo à forme rigide »
boîte (f)
box (appo.)
- appareil photo box
 
box (n m) (pron. box)
abr. française de box-calf
 
boxable (a)
- [emplacement de garage] à cloisonner, cloisonnable, à compartimenter, compartimentable
 
box-calf (n m) (pron. box kalf)
= cuir de veau tanné au chrome, servant à la confection de sacs, de chaussures
 
boxe (n f) (pron. box)
francis. de l’angl. boxing; l'expression complète est « boxe anglaise »
(le) noble art (m), (le) noble sport (m), (l’)art (m) pugilistique
- pratiquer la boxe : pratiquer le noble art
- la boxe américaine = boxe pieds-poings où les coups sont portés sans contrôle
-la boxe française = boxe où les coups de pied sont autorisés
- un combat de boxe
 
boxer (v) (pron. boxé)
1/ (intr.) pratiquer la boxe; livrer un combat de boxe
2/ (tr.) frapper (qn) à coups de poing; frapper (une balle) d’un coup de poing
- des gants renforcés sur le dos de la main et les phalanges pour boxer la balle : des gants renforcés sur le dos de la main et les phalanges pour frapper la balle
 
boxer (n m) pl. boxers (pron. boxèr)
abr. française de boxer-short
culottes (f pl.) courtes avec calecon, caleçon (m) court, caleçon (m)
 
boxer(-)short (n m) pl. boxer(-)shorts (pron. boxèr shortt)
pseudo anglais (angl. boxer-shorts)
culottes (f pl.) courtes avec calecon, caleçon (m) court, caleçon (m)
- un boxer-short avec slip intérieur
 
boxeur/-euse (n m/f)
francis. de l’angl. boxer (n)
pugiliste (m)
 
boxing-business (n m) (pron. boxinng biznèss)
(l’)industrie (f) de la boxe, (la) boxe (f) spectacle commercial
 
boxing-club (n m) pl. boxing-clubs (pron. boxinng kleub)
= club de boxe
- le Boxing-Club salonnais (salle Saint-Côme, bld de l'Europe - 13300 SALON DE PROVENCE)
 
box(-)office (n m) (pron. box ofiss)
1/ (sens premier) guichet (m) de location, caisse (f), billetterie (f) (de salle de cinéma, de théâtre, etc.)
2/ échelle (f) de succès (des films, des pièces de théâtre, etc.) (calculée d'après le montant des recettes), classement (m), meilleures recettes guichet (f pl.)
- figurer au box office : figurer au classement des succès commerciaux
- être No 1 au box-office : être No 1 au classement des films à succès
- arriver en tête du box-office : arriver en tête des recettes guichet
- être propulsé au sommet du box-office
- triompher au box-office : faire un triomphe dans les salles obscures
 
boxon (n m) pl. boxons (sens 2) (pron. boxon)
néologisme formé sur l'anglais box (au sens de « stalle »)
1/ maison (f) close, bordel (m)
2/ désordre (m), foutoir (m), bordel (m)
- mettre / foutre le boxon quelque part : mettre / foutre le bordel quelque part
 
boy (n m) pl. boys (pron. boï)
1/ garçon (m), gars (m)
- le Bar du Palmier, très prisé pour sa terrasse qui permet de repérer les boys
2/ domestique (m) indigène (dans les pays tropicaux)
- faire faire la cuisine par un boy
3/ danseur (m) (d’une troupe de music-hall)
4/ (nom propre + boy) conseiller (m), homme (m) (d'un président, d'un ministre, etc.)
- Alain Boublil, l'ex-Bérégovoy boy : Alain Boublil, l'ex-conseiller de Bérégovoy
- Gilles Panizzi, le Peugeot boy au 67e rallye de Monte Carlo en 1999 : GillesPanizzi, l'homme de la marque Peugeot au 67e rallye de Monte Carlo en 1999
- un Chirac's boy : un des hommes de Chirac
5/ = membre d'un boys band, groupe vocal de garçons
clone (m) chantant (péj.)
 

boy(s)

1/ (en compo, à droite, ou sous la forme adj. + )
- bad boy : a/ méchant (Ciné.) ; b/ enfant terrible ; c/ petite terreur, affreux jojo
- b-boy = a/ rapper américain ; b/ garçon qui s'habille comme les rappers
- call-boy : prostitué homosexuel
- (les) Chicago Boys = surnom des économistes américains ultralibéraux disciples de Milton Friedman
- chippenboys = contr. de chippendale boys
- (les) Coca-boys : (les) dirigeants de Coca-Cola, (l’)état-major de Coca-Cola
- cover-boy : habitué de la « une »
- cow-boy / cowboy : a/ vacher (américain), bouvier (américain) ; b/ = malabar, énergumène, gros bras
- escort-boy : chevalier servant, escorte masculine, compagnon d'un soir
- gogo(-)boy : danceur sur podium (d'une boîte à homos)
- golden(-)boy : a/ opérateur (de salle des marchés), opérateur (responsable des achats et ventes de valeurs) ; b/ jeune loup (de la politique), enfant chéri (de l'audiovisuel)
- home boy : pote, frangin (argot du rap)
- (les) Nike’s boys : (l’)état-major de (la société) Nike
- (les) Platini boys : (les) collaborateurs de Platini
- play-boy / playboy : tombeur (de ces dames), séducteur impénitent, collectionneur de conquêtes féminines, beau gosse
- taxi-boy : entraîneur, danseur mondain
- (les) Tintin Boys : (la) bande à Tintin (gestionnaires de l’héritage de Hergé)
- wonder boy / wonderboy : enfant prodige, jeune prodige, petit génie, génie en herbe
2/ (en compo., à gauche)
- boys’band / boys band : groupe vocal de garçons, groupe d’ados
- boy-friend : petit ami, ami, amoureux, mec (vulg.), jules (vulg.)
- boy-scout a/ = enfant ou adolescent adepte du scoutisme ; b/ idéaliste naïf
 
boycott (n m) pl. boycotts (pron. boïkott)
= moyen de pression inventé en 1880 en Irlande par des métayers courroucés par les loyers pratiqués par Sir Charles Cunningham Boycott
1/ = cessation de tout échange matériel ou moral avec une personne, un groupe, un État
mise (f) en quarantaine, mise (f) à l'index
- prôner le boycott des produits américains
- menacer une société pharmaceutique de boycott
2/ = refus de participer (à des élections)
 
boycottage (n m) (pron. boïkotaj)
1/ = cessation de tout échange matériel ou moral avec une personne, un groupe, un état
mise (f) en quarantaine, mise (f) à l'index
2/ = refus de participer (à des élections)
 
boycotter (v) (pron. boïkoté)
(tr.) mettre en quarantaine, mettre à l'index, ignorer volontairement, éviter
 
boycotteur (n m) (pron. boïkoteur)
= personne qui refuse d'acheter un produit, de regarder une émission télé, etc.
boycotteur (appo.)
- des adolescents boycotteurs (de l'émission Loft Story sur la chaîne de télé M6)
 
boy-friend (n m) pl. boy-friends (pron. boïfrènnd)
petit ami (m), ami (m), amoureux (m), mec (m) (vulg), jules (m) (vulg)
- un carnet à boy-friends de chez Smithson
 
boys (n m pl.) (pron. boï)
1/ garçons (m pl.), gars (m pl.)
2/ soldats (m pl.) américains, petits gars (m pl.), p'tits gars (m pl.) (fam.)
- une parade de soutien aux boys
3/ (nom propre + boys) collaborateurs (m pl.)
- les Platini boys : les collaborateurs de Platini
- les Nike’s boys : l’état-major de (la société) Nike
 
boys' band / boys band (n m) pl. boys' bands / boys bands (pron. boïz band)
= formation musicale de garçons dépoitraillés et bronzés chantant en différé et se tortillant de façon suggestive
groupe vocal (m) de garçons, groupe (m) d’ados
- les 2Be3, le célèbre boys band français : les 2Be3, le célèbre groupe d’ados français
- un zazou de boys band
 
boysbandmania (n f) (pron. boïzbanndmania)
= la mode des groupes de jeunes bellâtres chantants
 
boy-scout (n m) pl. boy-scouts (pron. boïs koutt)
1/ (vieilli) = enfant ou adolescent adepte du scoutisme
2/ idéaliste (m) naïf
- l'éternel boy-scout : l’éternel idéaliste
boy-scout (appo.)
- avoir un côté boy-scout
 
BPM / bpm (n m) pl. inv.
init. de beats per minute (« battements à la minute »)
= nombre de battements à la minute qui rythment le tempo d’un morceau de musique; les différents styles musicaux se reconnaissent à leur BPM respectif
nombre (m) de battements/mn, cadence (f)
- le logiciel Virtual DJ+ permet de changer le BPM des chansons de +/- 50 %
 
bps (n m) pl. inv.
init. de bits per second bits à la seconde »)
bits/s
 
brain-storming / brainstorming (n m) pl. brain-stormings / brainstormings (sens 2) (pron. brènnstorminng)
1/ (l'activité) recherche (f) d’idées, libre expression (f) d’idées, remue-méninges (m)
- une séance de brainstorming : une séance de remue-méninges
2/ (la séance) assaut (m) d'idées (folles), remue-méninges (m) (angl. brainstorm)
- un brain-storming de plusieurs jours : un remue-méninges de plusieurs jours
- organiser un brain-storming : agiter la boîte à idées
- faire des brainstormings
 
brain-trust / brains-trust (n m) pl. brain-trusts ou brains-trusts (pron. brènntreust)
1/ équipe (f) de conseillers, équipe (f) pensante, groupe (m) de réflexion, état-major (m), cerveaux (m pl.)
- mettre en place un brain-trust : mettre en place un groupe de conseillers
2/ conseil (m) de direction (dans une entreprise)
 
branding (n m) (pron. brandinng)
1/ = pratique de marquage du corps consistant à réaliser sur la peau des motifs géométriques en brûlant celle-ci avec un acier chirurgical chauffé ou avec un laser
marquage (m) (à l’acier chauffé, au laser)
2/ = le résultat tangible de cette pratique
- se faire faire un branding
 
brand marketing (n m) (pron. brandd markeutinng)
(la) promotion (f) des marques
 
brandy (n m) (pron. brandi)
1/ = eau-de-vie distillée à partir de jus de raisin fermenté (à l’instar du Cognac et de l’Armagnac)
- un amateur de brandy
2/ = toute eau de vie de fruit
 
brass(-)band (n m) pl. brass bands (pron. brass band)
= fanfare d’origine anglo-saxonne, composée de tambours et de cuivres exclusivement accordés en mi bémol et en si bémol
fanfare (f), clique (f), orphéon (m), musique (f) pistonnée (métonymie)
 
break (n m) pl. breaks (pron. brèk)
de l’angl. to break, au sens de « dresser » (un cheval à l’attelage)
1/ = ancienne voiture à cheval à quatre roues, avec siège de cocher élevé et banquettes
2/ = type d’automobile comportant un hayon arrière relevable et une banquette arrière amovible ou repliable
(angl. brit. estate car - angl. amér. station wagon)
a/ (voiture) familiale (f)
- le Volvo 40 : le break familial idéal
- préférer les breaks suédois aux breaks français
b/ (voiture) commerciale (f)
- un break qui ne fait pas break
 
break (n m) pl. breaks (pron. brèk)
1/ pause (f), interruption (f), arrêt (m), intermède (m), interlude (m), entracte (m)
- faire un break : faire une pause
- s'offrir un break : s'offrir une pause
- un moment de break : un moment de détente
2/ = a/ suspension momentanée du jeu d'un orchestre pour mettre en valeur l'intervention d'un soliste; b/ cette intervention
- un break de saxophone (angl. saxophone break)
3/ abr. française de break of service/serve (litt. « rupture de service »), au tennis
a/ = écart de deux jeux creusé par un joueur en prenant le service de l’adversaire sans perdre le sien
- faire le break
b/ = jeu gagné par un joueur alors que l’adversaire est au service
- balle de break (angl. break point)
 
break (n m/f) (pron. brèk)
abr. française de break(-)dance (break étant masculin ou féminin alors que break dance est féminin)
danse (f) (acrobatique) au sol, danse (f) des cités
- pratiquer le break
- s'entraîner au break
- les pionniers de la break
- le groupe Family, champion du monde de break
- un échantillon de break
 
Break ! (phr) (pron. brèk)
= en boxe, injonction de l’arbitre pour séparer les deux adversaires pris dans un corps-à-corps (litt., « Séparez-vous ! », « Rompez ! »)
 
break beat / breakbeat (n m) (pron. brèk bitt)
de (drum) beat, « battement (de tambour) », et de break, « pause »
= genre de musique électronique
- les fanatiques du break beat
 
break(-)dance / breakdance (n f) (pron. brèk danss)
= danse acrobatique consistant à tournoyer au sol sur la tête, les épaules ou le dos au son du rap
danse (f) (acrobatique) au sol, danse (f) des cités
 
break(-)dancer (n m) pl. break(-)dancers (pron. brèk danseur)
= adepte de break(-)dance
 
breaker (v) (pron. bréké)
1/ (intr.) = au tennis, faire le break
2/ (intr.) = pratiquer le break (la danse acrobatique au sol)
- passer ses samedis après-midis à breaker en bas de son immeuble
 
breaker (n m) pl. breakers (pron. brékeur)
= adepte de break(-)dance
- les halles de panam', lieu de rencontre privilégié des breakers
 
breakeur/-euse (n m/f) (pron. brékeur)
francis. de l’angl. breaker (n)
 
breakeur (a) (pron. brékeur)
- la compagnie breakeuse de Villeneuve-d’Ascq
 
breakfast (n m) (pron. brèkfeust)
1/ petit déjeuner (m) anglais
2/ petit déjeuner (m), petit déj' (m) (fam.)
 
bridge (n m) (pron. bridj)
1/ = jeu de cartes qui se joue à quatre
- la Fédération française de bridge
- un tournoi de bridge
- une table de bridge (angl. a card table)
2/ = appareil de prothèse dentaire servant à maintenir une ou plusieurs dents factices en prenant appui sur des dents saines ou des implants
(angl. dental bridge)
 
bridge-club (n m) pl. bridge-clubs (pron. bridj kleub)
= club de bridge
- Le Carentan Bridge-Club (13, rue Saint-Germain - 50500 CARENTAN)
 
brief (n m) pl. briefs (pron. brif)
pseudo angl. (jargon de la publicité)
topo (m) (fam.), instructions (pl.), indications (f pl.)
- faire un brief à qn sur qch : faire un topo à qn sur qch
- donner un brief à qn : donner des indications à qn
 
briefer (v) (pron. brifé)
(tr.) mettre au courant, mettre au parfum (fam.), breffer, affranchir, donner des instructions à, fournir des directives à, donner son ordre de mission à
- [entraîneur] briefer un joueur sur les mots à employer devant les journalistes : faire la leçon à un joueur sur les mots à employer devant les journalistes
- se faire briefer sur qch : se faire mettre au courant de qch, se faire affranchir sur qch
(angl. to brief, instruire (qn))
 
briefing (n m) (pron. brifinng)
1/ (l'activité, le briefing)
mise (f) au courant, mise (f) au parfum (fam.), affranchissement (m)
- une réunion de briefing
- une salle de briefing
2/ (la réunion, un briefing)
exposé (m), mise (f) au courant, conférence (f) d'explication, réunion (f) d'information, instructions (f pl.), ordre (m) de mission
- faire un briefing
 
britiche (a)
francis. ironique de l’angl. British
britannique
 
British / british (a) (pron. british)
britannique, britiche (iron.), grand-breton (hum.)
- le flegme british : le flegme britannique
- la crème du rock British : la crème du rock britannique
- la comédie British contemporaine : la comédie britannique contemporaine
- très british : 100 % britannique
(angl. British)
 
(les) British (n m pl.)
(les) Britanniques (m pl.), (les) Grands-Bretons (m pl.) (hum.)
- chez les British : chez les Britanniques
(angl. the Brits)
 
(le) British (n m)
abr. de British Open (le tournoi ouvert de golf de Grande-Bretagne)
- [joueur international] remporter son premier British
 
(le) British Open (n m)
= tournoi ouvert de golf de Grande-Bretagne
(le) tournoi (m) britannique
- prendre la 2e place au British Open : prendre la 2e place au tournoi britannique
- le parcours du British Open : le parcours du tournoi britannique
 
brit-pop / britpop (n f/m)
(la) musique (f) pop britannique
brit-pop / britpop (appo.)
= de la musique pop britannique
- grande famille brit-pop
 
broker (n m) (pron. brokeur)
1/ opérateur (m) (sur place financière anglo-saxonne)
2/ intermédiaire (m) (dans une opération financière), courtier (m)
3/ documentaliste (m/f) (sur l'Internet)
- broker en informations = documentaliste chargée de parcourir le Réseau à la recherche d'informations sur un sujet donné et de les mettre en forme pour le compte d'entreprises
 
(le) Bronx (n pr.)
1/ = un des cinq arrondissements de la ville de New York, connu pour être le plus violent (the Bronx)
2/ (arg.) dans l'expression
- mettre le Bronx dans qch : mettre le bordel dans qch
 
bronzing (n m)
pseudo anglais (angl. sunbathing ou suntanning) ; en anglais, bronzing désigne le « fait de revêtir de bronze »
bronzage (m), bronzette (f) (fam.), bains (m pl.) de soleil
- le bronzing intensif : le bronzage intensif
- les adeptes du bronzing : les adeptes de la bronzette
 
brooker (n m)
ortho. erronée de broker
 
brown (n f) (pron. brônn)
abr. française de brown(-)sugar (sens 2)
poudre (f) colorée
 
brownie (n m) (pron. brôni)
gateau (m) au chocolat à l'américaine
- un brownie fondant à souhait
 
Browning / browning (n m) pl. Brownings / brownings (pron. brôninng ou braôninng)
= pistolet automatique de calibre 45 mis au point par l’armurier américain John Moses Browning en 1901
 
brown(-)sugar (n m) ((pron. brônn shougeur)
1/ (sens propre) sucre (m) brun
2/ (drogue) = héroïne pure à 33%
poudre (f) colorée
 
browser (n m) pl. browsers (pron. brouzeur)
= logiciel permettant de circuler de façon non-linéaire sur l’Internet
logiciel (m) de navigation (sur l'Internet), butineur (m), fouineur (m), fureteur (m) (Q), feuilleteur (m) (Q)
- un browser comme Internet Explorer : un fureteur comme Internet Explorer
 
brunch (n m) pl. brunchs ou brunches (pron. breunntch)
= petit déjeûner et déjeûner confondus en un seul repas
grand déjeuner (m) (dominical)
- le brunch musical du Viaduc Café (angle rue Abel et avenue Daumesnil)
- le brunch du dimanche au Fouquet's (98, av. des Champs-Élysées)
 
bruncher (v) (pron. breunntché)
(intr.) = prendre un brunch
 
brush (n m) (pron. breush)
tronc. du frangl. brushing (en angl., brushing est inabrégeable)
 
brusher (v) (pron. breushé)
(tr.) = mettre en plis mèche après mèche (avec brosse et sèche-cheveux)
brosser à chaud, thermobrosser
- avoir les cheveux brushés un peu trop haut
- une hôtesse brushée
 
brushing (n m) pl. brushings (pron. breushinng)
1/ pseudo anglais (angl. cutting and blow-drying) (la technique)
= mise en plis effectuée mèche après mèche (avec brosse ronde et séchoir à main)
brossage (m) à chaud, thermobrossage (m)
2/ pseudo anglais (angl. cut and blow-dry) (le résultat)
mise (f) en plis
- un brushing savamment ondulé
- un brushing nickel : un thermobrossage impeccable
- remettre en place son brushing
brushing (appo.)
- une coupe brushing
 
B to B / B2B (pron. bitoubi)
abr. de business to business (commerce)
= le commerce électronique entre les entreprises (par opposition au B to Cbusiness to client – le commerce en ligne entre les entreprises et les particuliers)
commerce (m) inter-entreprise
- développer le B-to-B : développer le commerce inter-entreprise
 
B to C / B2C (n m) (pron. bitoussi)
abr. de business to client (commerce)
= le commerce électronique entre les entreprises et les particuliers (par opposition au B to B business to business (commerce) – le commerce entre les entreprises)
commerce (m) entre entreprises et particuliers, commerce (m) à destination du grand public
 
bubble-gum / bubblegum (n m) (pron. beubeul gomm)
= variété de gomme prête-à-macher permettant de faire des bulles
 
bubble-gum / bubblegum music (n f) (pron. beubeul gomm miouzik)
= musique produite par des enfants ou des ados chantants (the Jackson Five, Jordy, Kylie Minogue, etc.) dans les années 1965-1975
- « Sugar, Sugar », un classique de la bubblegum music
 
Buckingham Palace (n pr. m) (pron. beukinngamm palass)
(le) Palais (m) de Buckingham
(angl. aussi Buck House, fam.)
 
buddy movie (n m) pl. buddy movies (pron. beudi mouvi)
litt. « film de potes »
film (m) à duo de choc, film (m) à tandem, histoire (f) d’amitié virile, duo (m) de fêlés, tandem (m) de cabots, tandem (m) infernal, (selon le cas) binôme (m) de flics
- un tandem de buddy movie
(angl. aussi buddy film - buddy-buddy movie)
 
budge (n m) (pron. beudj)
abr. familière de budget, sens 3
- [agence de publicité] perdre le plus gros budge de l'agence : perdre le plus gros client de l'agence
 
budget (n m) pl. budgets (pron. budjé)
1/ = prévision des recettes et des dépenses d'une organisation ou d'une famille
- couper dans les budgets sociaux : couper dans les dépenses sociales
2/ = somme dont on dispose
- un gros budget
- un budget serré
- un film à petit budget
- [film] bénéficier d’un budget colossal
- dépasser le budget imparti
3/ client (d'une ag)
 
buffer (n m) pl. buffers (pron. beufeur)
tampon (m), mémoire-tampon (f), mémoire (f) intermédiaire (Inf.)
 
bug (n m) pl. bugs (pron. beug)
1/ erreur (f) de programmation, anomalie (f) de fonctionnement, parasite (m), bogue (m) (Q) (Inf.)
- [programme informatique] souffrir d'un bug : souffrir d'un bogue
- un bug d’affichage : une anomalie d’affichage
3/ problème (m), pépin (m) (fam.), os (m) (fam.), couille (f) (vulg.)
 
buggé (a) (pron. beugué)
= [logiciel, jeu vidéo, microprocesseur] comportant une ou plusieurs anomalies de fonctionnement
bogué
- un processeur buggé : un processeur bogué
 
bugger (v) (pron. beugué)
(intr.) [logiciel, jeu vidéo] souffrir d'anomalies de fonctionnement, déconner (vulg.)
- en pleine partie, le jeu s'est mis à bugger, impossible de finir
 
buggy (n m) pl. buggys ou buggies (pron. bugui)
= voiture tout terrain découverte, à pneus très larges et au moteur placé à l'arrière
- faire du buggy dans les dunes
 
bugle (n m) (pron. bugeul)
= instrument à vent à pistons, proche du clairon
 
building (n m) pl. buildings (pron. buldinng ou bildinng)
édifice (m), vaste immeuble (m), bâtisse (f), tour (f) (de béton, etc.)
- un building de verre et d'acier : une bâtisse de verre et d’acier
- les buildings de la haute finance : les tours de la haute finance
 
bull (n m) pl. bulls (pron. bul)
peudo-anglais; abr. de bulldozer (l'abr. anglaise est dozer)
bouteur (m)
- donner un coup de bull (dans de vieilles bâtisses, des ruines, etc.)
 
bull-dog (n m) (pron. bouldog)
= race de chien
 
bulldozer (n m) pl. bulldozers (pron. buldozèr)
1/ = tracteur à chenilles muni d'un accessoire frontal pour pousser, creuser ou renverser la terre
bouteur (m)
- un quartier ancien livré au bulldozer : un quartier ancien livré aux démolisseurs
- raser un bâtiment au bulldozer
- du comique au bulldozer : du comique qui ne fait pas dans la dentelle
2/ armoire-à-glace (f) (personne)
3/ = personne ou chose qui emporte tout sur son passage
- le bulldozer néolibéral qui aplatit la santé, l’éducation, la culture
4/ superproduction (f) (cinématographique)
 
bull mastiff / bullmastiff (n m) (pron. bul mastif)
= race de chien (dogue d'origine britannique)
 
bull-terrier (n m) (pron. bul térié)
= chien au pelage court issu du croisement du bouledogue et du terrier blanc; il est connu pour son caractère teigneux
 
bump (n m) pl. bumps (pron. beump)
bosse (f) (sur une piste de ski)
 
bumper (n m) pl. bumpers (pron. beumpeur)
1/ autocollant (m) à message
2/ haut-parleur (m) de graves surpuissant
bumper (appo.)
- un haut-parleur bumper 30 cm 150 W
 
bundle (n m) pl. bundles (pron. beunndeul)
lot (m) (regroupant un matériel et des logiciels) (Inf.)
- une offre en bundle
- un jeu vendu en bundle avec la console
 
bundlé (p. passé) (pron. beunndlé)
vendu en lot
- une marchandise bundlée
 
bundler (v) (pron. beunndlé)
(tr.) vendre en un lot
 
bundling (n m) (pron. beunndlinng)
1/ (Inf.) facturation (f) globale (du matériel et des logiciels), non-dissociation (f) des prix
2/ (Inf.) regroupement (m) en un seul paquet, regroupement (m) en un seul lot (du matériel et des logiciels), vente (f) groupée, vente (f) en lots
 
bungalow (n m) pl. bungalows (pron. bingalo)
1/ = petit pavillon dans un lieu de villégiature
2/ = maison basse, entourée de vérandas
 
bunnies (n f pl.) (pron. beunniz)
petits lapins (m pl.)
- des serveuses costumées en bunnies : des serveuses costumées en petits lapins
 
bunny up (n m) pl. bunny ups (pron. beunni eup)
= saut en VTT obtenu en décollant les deux roues du sol
 
Bureau des Narcotiques (n m)
calque de l'angl. amér. the Narcotics Bureau
(la) Brigade (f) des stupéfiants américaine, (la) Brigade (f) des Stups américaine
- un inspecteur du Bureau des Narcotiques : un inspecteur de la Brigade des stupéfiants
 
Bureau Fédéral d'Investigation (n m)
calque de l'angl. amér. the Federal Bureau of Investigation
(la) Sûreté (f) nationale américaine
 
burger (n m) pl. burgers (pron. beurgueur)
tronc. de hamburger
- McDo, le roi du burger
 
burning rate (n m) (pron. beurninng rèïtt)
abr. de l’expression anglaise cash burning rate
= vitesse à laquelle une jeune entreprise de la nouvelle économie « brûle » ses fonds propres
vitesse (f) de consommation de ses fonds propres
- C'est quoi, ton burning rate ? : Quel est le train de vie de ta société ?
 
burn(-)out (n m) pl. inv. ou burn(-)outs (pron. beurnn aoutt)
1/ = claquage du pneu arrière d'une auto, d'une moto, d'un dragster, etc., en le faisant patiner volontairement
claquage (m) de pneu (arrière)
- faire un burn-out : faire claquer son pneu arrière
2/ implosion (f), surmenage (m), épuisement (m) professionnel, épuisement (m) psychologique, implosion (f)
 
burrowing (n m) (pron. beurôouinng)
litt. « blotissement dans son terrier »
= pratique définie en 1988 par Faith Popcorn, la grande prêtresse de la mercatique aux États-Unis, et consistant, pour les cadres supérieurs, à « souffler » en restant terrés chez eux, rivés devant l'écran de la télé, et en se faisant tout livrer à domicile
 
bush (n m) (pron. boush)
= association végétale des pays secs (Afrique orientale, Madagascar, Australie) formée de buissons serrés et d’arbres isolés
brousse (f)
- le bush africain : la brousse africaine
- le bush australien : la brousse australienne
 
business (n m) pl. inv. (pron. biznèss)
1/ activité (f) industrielle, industrie (f)
- le business pétrolier : l'industrie pétrolière
- le business de la mode : l'industrie de la mode
- le business du disque : l’industrie du disque
2/ activité (f) commerciale, commerce (m), négoce (m), exploitation (f)
- le business de la note bleue : l'industrie de la note bleue
- le business de l'avortement : l’exploitation commerciale de l’avortement
- le business de la religion : le commerce de la religion
- le petit business des tours de passe-passe : le petit négoce des tours de passe-passe
- un business en plein essor : une activité en plein essor
3/ économie (f) souterraine, petits trafics (m pl.)
- le business des cités : l'économie souterraine des cités
4/ (du business) affaires (f pl.)
- faire du business : faire des affaires
- être en business avec des politiques : être en affaires avec des politiques
5/ fonds (m) de commerce, commerce (m)
- constituer un business juteux : constituer un fonds de commerce juteux
6/ entreprise (f), société (f), affaire (f), boîte (f) (fam.)
- créer son propre business : créer soi-même son entreprise
business (appo.)
- privilégier l’aspect business : privilégier l’aspect commercial
 
(-)business (en compo., à droite)
- le boxing-business : l’industrie de la boxe, la boxe spectacle commercial
- le charité-business : l’industrie de la charité, le commerce de la charité
- le fashion business : l’industrie de la mode
- le football business : l’industrie du football, les bonnes affaires du ballon rond
- le foot business : l’industrie du foot, les bonnes affaires du ballon rond
- le Jubilé business : les bonnes affaires du Jubilé (célébration des 2000 ans du Christianisme)
- le music(-)business : l’industrie phonographique
- le sex-business : l’industrie de la pornographie
- le show-business / showbusiness : a/ l’industrie du spectacle; b/ le monde du spectacle
- le sport-business : l’industrie du sport
- le star-business : le vedettariat
 
business (n m) (pron. biznèss)
abr. française de business class (« classe affaires », à bord d'un avion)
- un aller-retour Paris-Miami en business : un aller-retour Paris-Miami en classe affaires
- obtenir un surclassement en business : obtenir un surclassement en classe affaires
 
business angel (n m) pl. business angels (pron. biznèss andjèl / andjeul)
expression américaine empruntée au domaine du théâtre où angel désigne un commanditaire, un bailleur de fonds
= prêteur de capitaux pour des projets économiques à risque
investisseur (m) providentiel, ange (m) gardien des affaires, bonne fée (f)
- mettre en rapport des jeunes, porteurs de projets, et des business angels : mettre en rapport des jeunes, porteurs de projets, et des investisseurs providentiels
 
business class (n m) (pron. biznèss klass)
classe (f) affaires
- ne prendre l'avion qu'en business class : ne prendre l'avion qu'en classe affaires
Business is business (phr)
Les affaires sont les affaires
 
businessman (n m) pl.businessmans ou businessmen (pron. biznèssmann et biznèssmènn)
1/ homme (m) d'affaires
- agir en businessman avisé : agir en homme d’affaires avisé
2/ commerçant (m)
3/ industriel (m)
businessman (appo.)
- un ami businessman
)
business(-)model (n m) pl. business(-)models (pron. biznèss modèl)
= développement des aspects économiques d'un projet de création d'entreprise sur l'Internet
modèle (m) d’entreprise (off.), modèle (m) d’affaires, modèle (m) d’activité
- [jeune pousse] convaincre les investisseurs de la pertinence de son business model
- [jeune pousse] avoir un bon business model
- « Les business models de la nouvelle économie » (livre de Bernard Maître et Grégoire Adjidi)
 
business(-)plan (n m) pl. business(-)plans (pron. biznèss plan)
= dossier présentant un projet chiffré de création ou de développement d'entreprise
plan (m) d'affaires (off.), projet (m) d'entreprise, projet (m) de société, projet (m) professionnel
- [équipe d'étudiants] élaborer un business plan : élaborer un projet d'entreprise
- investir un million de dollars sur un business-plan : investir un million de dollars dans un projet de société
(angl. aussi business project)
 
business school (n f) pl. business schools (pron. biznèss skoul)
1/ école (f) de commerce américaine, école (f) commerciale américaine
- être diplômé d'une business school : être diplômé d'une école commerciale américaine
2/ école (f) d'enseignement des affaires
- l'Insead, la business school de Fontainebleau
- les meilleures business schools européennes
 
businesswoman (n) pl. businesswomans ou businesswomen (pron. biznèswoumann et biznèsswoumènn)
1/ femme (f) d'affaires
- gérer sa vie comme une businesswoman : gérer sa vie comme une femme d’affaires
2/ commerçante (f)
3/ industrielle (f)
 
butch (n f) pl. butchs ou butches (pron. beutch)
lesbienne (f), gouine (f) (péj.)
butch (appo.)
- une soirée butch : une soirée entre lesbiennes
 
butler (n m) pl. butlers (pron. beuttleur)
maître (m) d'hôtel
 
buzz (n m) (pron. beuz)
1/ battage (m), bruit (m), ramdam (m), emballement (m) médiatique
- Tout le buzz que l'on fait autour de lui est bidon : Tout le battage que l'on fait autour de lui est bidon
2/ a/ = mouvement d’excitation, rumeur favorable, suscités par une nouveauté musicale
frémissement (m), tressaillement (m), émoi (m), rumeur (f) (qui enfle), bouche à oreille (m)
- [morceau de musique] provoquer le premier buzz : provoquer les premiers frémissements, engendrer le premier bouche à oreille
b/ = événement
(angl. to create the buzz)
3/ = cigarette de cannabis
pétard (m)
 
buzzer (n m) pl. buzzers (pron. buzzeur)
1/ avertisseur (m) sonore, vibreur (m) (sonore), sonnerie (f) (sur un radio-réveil, un thermomètre médical, etc.)
- un thermomètre médical électronique avec buzzer d'avertissement de fin de prise de mesure
2/ sonnette (f) (de jeu télévisé)
- un candidat nerveusement penché sur son buzzer
buzzer (appo.)
- fonction buzzer (sur un multimètre à affichage numérique)
 

buzzesque (a)

néologisme formé sur buzz (sens 1 et 2)

1/ = relatif à l’emballement médiatique

2/ = relatif au bouche à oreille

- des sources buzzesques

 
bye ! (phr) (pron. baï)
salut !, au revoir !, à la revoyure !
- dire bye bye : dire au revoir, tirer sa révérence
 
bye(-)bye ! (phr) (pron. baï baï / babaï)
salut !, au revoir !, à la revoyure !
 
bypass (n) pl. inv. ou bypasses (pron. baïpass)
dérivation (f), déviation (f), contournement (m), évitement (m)
 
Byte Party (n pr. f)
= rassemblement annuel des passionnés de marques d'ordinateurs défuntes (Atari, Amiga, CPC, Oric, MSX, etc.)
 
 

© Christian Lassure - English For Techies
Mis en ligne le 22 juin 2012 / Posted online on June 22nd, 2012 - Actualisé le 14 août 2012 - 26 août 2012 - 18 septembre 2012 - 2 juillet 2013 - 4 avril 2014 - 27 avril 2014 - 8 juillet 2014 - 28 décembre 2014 - 5 octobre 2015 - 8 octobre 2015 - 3 novembre 2015 - 26 décembre 2015 - 20 janvier 2016 - 7 février 2016 - 12 juillet 2016 / Updated on August 14th, 2012 - August 26th, 2012 - September 18th, 2012 - July 2nd, 2013 - April 4, 2014 - April 27th, 2014 - July 8th, 2014 - December 28th, 2014 - October 5th, 2015 - October 8th, 2015 - November 3rd, 2015 - December 26th, 2015 - January 20th, 2016 - February 7th, 2016 - July 12th, 2016

This page remains subject to additional edits / La présente page est susceptible d'être modifiée.

home    tech voc   gen voc   grammar   EtoF   FtoE   exam papers   texts   pronunciation   manuals   franglais   dictionaries   publications   Q&A   images   links