MAINTENANCE-RELATED ACRONYMS

SIGLES ANGLAIS LIÉS À LA MAINTENANCE

A

AA (n) (init. de achievable availabilty disponibilité atteignable)

ABC (n) (init. de activity-based costing – détermination du coût d'un produit en fonction des activités engendrées par la réalisation de ce dernier) méthode des coûts par activités, comptabilité par activités

AD (n) (init. de 
 1/ accidental damage détérioration due à des accidents)
 2/ airworthiness directive consigne de navigabilité, modification obligatoire (Av.))

AFIM (n pr) (init. de Association française des ingénieurs de maintenance) AFIM

AFR (n) (init. de annualized failure rate taux annuel de défaillances)

AMM (n) (init. de aircraft maintenance manual manuel de maintenance de l'avion) (Av.)

AOG (mod.) (init. de aircraft on ground avion immobilisé au sol – expression employée pour indiquer une réparation nécessitant l’envoi de pièces de rechange) (Av.)

AOL (n) (init. de achieved overhaul life – intervalle effectif entre deux révisions)

AQL (n) (init. de acceptable quality level niveau de qualité acceptable)

AQPI (n) (init. de (the) American Quality & Productivity Institute Institut américain de la qualité et de la productivité) (l')AQPI

ASA (n) (init. de (the) American Standards Association – organisme américain de normalisation) (l')ASA

ASNT (n) (init. de American Society for Non-destructive Testing, litt. « association américaine pour les essais non-destructifs ») (l’)ASNT

ASQ (n pr) (init. de (the) American Society for Quality (l’)Association américaine pour la promotion de la qualité) (l')ASQ

ASTM (n) (init. de the American Society for Testing Materials, litt. « l’Association américaine pour les essais de matériaux » – institut de recherche américain pour les essais sur les matériaux) (l')ASTM

ATE (n) (init. de automatic test equipment – matériel d'essai et de contrôle (de circuits imprimés)) (Électron.)

ATWS (n) (init. de anticipated transient without scram, litt. « transitoire prévu non suivi d’arrêt d’urgence ») transitoire avec échec de l’arrêt automatique du réacteur (Nucl.)

AV (n) (init. de added value valeur ajoutée) VA

B

BCM (n) (init. de business-cent(e)red maintenance maintenance centrée sur les besoins de l’entreprise)

BIT (n) (init. de built-intest autotest)

BNF (mod.) (abr. de bust ’n’ fix = it busts and you fix ça casse et on répare)

BOM (n) (init. de bill of materials liste des pièces (d’un bien))

BS (n) (init. de British standard norme britannique) norme britannique

BSI (n pr) (init. de (the) British Standards Institute, litt. « (l')Institut britannique de normalisation » ) (le) BSI

C

CBD (n) (init. de condition-based depreciation amortissement lié à l’état du matériel)

CBM (n) (init. de condition-based maintenance maintenance liée à l'état du matériel, maintenance subordonnée à l’état du matériel, maintenance conditionnée par l'état du matériel)

CBO (n) (init. de cycles between overhauls cycles entre révisions)

CD (a) (init. de condition-directed déterminé par l’état de la machine)

CEDAC (n) (init. de causes & effects diagram with addition of cards diagramme causes-effets avec cartes supplémentaires)

CFAR (n) (init. de constant false alarm rate taux constant de fausses alarmes)

CFIA (n) (init. de component failure impact analysis analyse de l'incidence des défaillances de composants)

CFR (n) (init. de crash fire rescue sécurité incendie)

CM (n) (init. de 1/ condition monitoring surveillance de l’état du matériel)
2/ corrective maintenance maintenance corrective (anglic.)

CM&D (n) (abrév. de condition monitoring and diagnostics surveillance et diagnostic de l’état (des machines))

CMM (n) (init. de condition-monitored maintenance, a/ entretien selon état avec surveillance (Q.); b/ maintenance selon état avec surveillance)

CMMS (n) (init. de computerized maintenance management system, litt. « système informatisé de gestion de maintenance »  – gestion de maintenance assistée par ordinateur) GMAO

CMO (init. de chief maintenance officer responsable en chef de la maintenance)

CMT (n) (init. de
1/ certified maintenance technician technicien de maintenance qualifié) (E.-U.)
2/ corrective maintenance time durée de maintenance corrective)

CONQ (n) (init. de cost(s) of non-quality coût(s) de la non-qualité (jarg.))

COPQ (n) (init. de cost of poor quality coût de la mauvaise qualité)

COQ (n) (init. de cost(s) of quality coût(s) de la non-qualité (jarg.))

CoUR (n) (abrév. de cost of unreliability coût de la non-fiabilité)

CQE (n) (init. de certified quality engineer (amér.) ingénieur qualité certifié)

CQI (n) (init. de continuous quality improvement amélioration continue de la qualité) ACQ

CRM (n) (init. de customer relationship management gestion des rapports avec la clientèle)

CS (n) (init. de Canadian standard norme canadienne)

CSA (n pr) (init. de (the) Canadian Standards Association, litt. « la Société canadienne de normalisation ») (la) CSA

CSF (n) (init. de critical success factor facteur déterminant de réussite)

CSI (n) (init. de cycles since installation cycles depuis la pose)

CSN (n) (init. de cycles since new nombre de cycles depuis l’origine) (Av.)

CSO (n) (init. de cycles since overhaulnombre de cycles depuis la dernière révision générale) (Av)

CSV (n) (init. de cycles since (last shop) visit cycles depuis la dernière visite (en atelier))

CWQC (n) (init. de company-wide quality control a/ maîtrise de la qualité à l'échelle de toute une compagnie; b/ gestion de la qualité à l'échelle de toute une compagnie)

D

DFM/DfM (n) (init. de
1/ design for maintainability conception de produits en fonction de leur maintenance)
2/ design for manufacturability conception de produits en fonction de leur fabrication)

DIN (n) (init. de l'allemand Deutsche Industrie Norm norme de l'industrie allemande) norme allemande, norme DIN

DIN (n pr) (init. de l'allemand Deutsche Institut für Normung l'Institut allemand de normalisation) (le) DIN

DIN (mod.) (init. de do it now, litt. « faites-le maintenant », dans l'expression DIN work tâches du moment)

DLT (n) (init. de diagnosis lost time temps perdu avant découverte de la panne)

DOA (a) (init. de dead on arrival en panne sitôt déballé)

DPMO (n) (init. de defects per million opportunities défauts apparus par million d’occasions) (Six Sigma)

DT (n) (abr. de downtime 1/ temps d’arrêt; 2/ durée d’une défaillance ou d’une panne, temps d’immobilisation, durée d’immobilisation, immobilisation, temps d’indisponibilité, indisponibilité, arrêt pour réparation)

DMC (n) (init. de direct maintenance cost coût direct de la maintenance)

DUT (n) (init. de device under test système en cours d'essai, système sous test (anglic.))

E

EAM (n) (init. de enterprise asset management gestion des actifs de l’entreprise)

EC (n) (init. de engineering change modification technique)

ECCS (n) (init. de emergency core cooling system dispositif de refroidissement de secours du cœur (du réacteur)) (Nucl.)

ECM (n) (init. de engine condition monitoring surveillance de l’état du groupe moteur) (Av.)

ECO (n) (init. de engineering change order ordre de modification technique)

EDA (n) (init. de exploratory data analysis analyse exploratoire des données – méthode statistique fondée sur les anomalies et les cas extrêmes)

EDC (n) (init. de error detection and correction détection et correction d'/des erreurs)

EFNMS vzw (n pr) (init. de (the) European Federation of National Maintenance Societies vzw, litt. « (la) Fédération européenne des associations nationales de maintenance vzw » ) (l')EFNMS vzw

ELV (n) (init. de end-of-life vehicle véhicule arrivé en fin de vie – véhicule hors d’usage) VHU

EMI (n) (init. de electromagnetic interference perturbations électromagnétiques, interférences électromagnétiques, rayonnements électromagnétiques, brouillage électromagnétique)

EN (n) (init. de European norm norme européenne)

EOL (n) (init. de end of life fin de vie)

ESD (n) (init. de
1/ electrostatic discharge décharge d'électricité statique) électricité statique (Électron.)
2/ emergency shutdown (system) (système d')arrêt d'urgence (dans une unité de production))

ETA (n) (init. de event tree analysis analyse par arbre des événements)

EWICS (n pr) (init. de (the) European Workshop on Industrial Computer Systems, litt. « (l')Atelier européen sur les systèmes informatiques industriels »  – organisme s'occupant des normes de sécurité de fonctionnement en informatique) (l')EWICS

F

FDP (n) (init. de failure developing period, litt. « période de développement de la défaillance » –  temps écoulé entre l’apparition d’un problème et la panne complète)

FDT (n) (init. de
1/ failure-detection threshold seuil de détection d’une défaillance – pourcentage de la durée de vie d’un bien censé s’écouler avant qu’on puisse déceler une défaillance)
2/ fractional dead time – temps moyen d'indisponibilité)

FE (n) (init. de feared event événement redouté)

FFDC (n) (init. de first-failure data capture cliché des données au premier incident) (Serveurs)

FFI (n) (init. de failure-finding interval intervalle entre deux opérations de détection de défaillances) (Maintenance axée sur la fiabilité)

FFT (n) init. de failure-finding task opération de détection de défaillances) (Maintenance axée sur la fiabilité)

FHA (n) (init. de fuel handling accident accident de manipulation du combustible) (Nucl.)

FM (n) (init. de facilities management gérance des activités d'une entreprise, sous-traitance de la gestion (d'une entreprise), infogérance (néol.))

FMA (n) (init. de failure mode analysis analyse des modes de défaillance)

FMEA (n) (init. de failure modes and effects analysis, litt. « analyse des causes et des effets des défaillances » – traduit par « analyse des modes de défaillance et de leurs effets » ou « analyse des modes de panne et de leurs effets ») AMDE ou AMPE

FMECA (n) (init. de failure modes, effects and criticality analysis, litt. « analyse des causes, des effets et de la criticité des défaillances » – traduit par « analyse des modes de défaillance, de leurs effets et de leur criticité » ou « analyse des modes de panne, de leurs effets et de leur criticité ») AMDEC ou AMPEC

FOD (n) (init. de foreign object damage dégâts causés par les corps étrangers)

FOR (n) (init. de forced outage rate taux de coupures obligatoires (pour une entreprise énergétique))

FRU (n) (init. de field-replaceable unit, litt. « unité remplaçable sur le terrain » – sous-ensemble pouvant être changé chez le client par un technicien)

FSH (n) (init. de full service history carnet d’entretien complet) (Auto.)

FSI (n) (init. de functionally significant item élément important au plan fonctionnel)

FTA (n) (init. de fault tree analysis analyse par arbre des défaillances – diagramme montrant les liens logiques entre le mode de défaillance d’un système et les causes de cette défaillance) ADD

FTM (n) (init. de fixed-time maintenance maintenance à intervalles fixes)

FUBAR (a) (arg. amér.) (acronyme formé à partir des init. de fucked up beyond all repair/resason/recognition/redemption ou, moins vulgairement, fouled up beyond all repair/resason/recognition/redemption – à l’origine, argot des réparateurs de cabines téléphoniques avant la 2e guerre mondiale) complètement bousillé, HS

FUBARWHOF (a) (arg. amér.) (acron. formé à partir des init. de fucked up beyond all recognition without hope of fixing – s’emploie pour un programme informatique qui ne marche plus, qu’on ne peut pas arranger)

H

HF (n) (init. de history file – chronologie, classement chronologique (des rapports de visite, etc., d'une machine))

I

IA (n) (init. de inherent availability disponibilité intrinsèque – celle propre à un équipement tel qu’il a été conçu, pièces et main-d’œuvre étant considérés comme immédiatement et intégralement disponibles)

IM (n) (init. de infant mortality mortalité infantile (Électron.))

IMA (n) (init. de ineffective machine attempt – tentative d’appel ou de connexion qui n’aboutit pas) (Tél.) tentative de connexion avortée

IPC (n) (init. de illustrated parts catalogue catalogue illustré de pièces de rechange) CIPA (Av.)

IRAN (n) (init. de inspection and repair as necessary examen et réparation au besoin) (Term. OTAN pour l’Av.)

ISI (n) (init. de in-service inspection examen en exploitation) (Nucl.)

ISO (n pr) (init. de (the) International Standards Organization – organisme international de normalisation et jeu de mots avec le préfixe iso issu du grec isos signifiant « égal » ) (l')ISO

IST (n) (init. de in-service testing essais (pl) en service) (Nucl.)

IT (n) (init. de idle time temps mort, temps d’inactivité, temps passif)

J

JAR (n) (init. de joint airworthiness requirements règlements de navigabilité conjoints – réglementation européenne applicable aux établissements de formation du secteur de la réparation et de la maintenance des avions)

JIPM (n pr) (init. de (the) Japan Institute of Plant Maintenance (l’)Institut japonais de maintenance industrielle)

JIS (n) (init. de Japan industrial norm norme industrielle japonaise) norme japonaise

K

KE (n) (init. de known error erreur connue)

KER (n) (init. de
1/ known error record fiche d’erreur connue)
2/ known error report rapport d’erreur connue)

KIP (n) (init. de key inspection point point de contrôle clé) (Qual.)

KPI (n) (init. de key performance indicator indicateur clé de performances)

L

LBLOCA (n) (init. de large-break loss-of-coolant accident, litt. « accident dû à une grosse perte de caloporteur » (Nucl.) ) GPERCA

LCC (n) (init. de 
1/ life cycle cost coût du cycle de vie, coût total d'utilisation)
2/ life-cycle costing détermination du coût de cycle de vie, calcul du coût total d'utilisation – calcul de l’ensemble des coûts et des gains entraînés par un équipement pendant sa durée de vie; permet de trouver le moment idéal pour remplacer celui-ci) coût total d'utilisation

LOCA (n) (init. de loss-of-coolant accident accident causé par perte de fluide de refroidissement – accident dû à une perte de caloporteur) (Nucl.) PERCA

LOFW (n) (init. de loss of feed water, arrêt de l’alimentation en eau, perte de l’eau alimentaire (de la chaudière d’un réacteur à eau pressurisée)) (Nucl.)

LOHS (n) (init. de loss of heat sink panne de dissipateur thermique) (Nucl.)

LOOP (n) (init. de loss of offsite power perte totale des alimentations électriques externes, perte du réseau) (Nucl.) PTAEE

LOPC (n) (init. de loss of primary coolant perte de réfrigérant primaire) (Nucl.)

LORA (n) (init. de level of repair analysis analyse de niveau de réparation)

LOSC (n) (init. de loss of secondary coolant perte de réfrigérant secondaire) (Nucl.)

LRU (n) (init. de line replaceable unit élément remplaçable en escale, équipement de remplacement en escale) (Av.)

LSA (n) (init. de logistic support analysis analyse de soutien logistique)

LTA (n) (init. de lost-time accident accident avec arrêt de travail)

LTAR (n) (init. de lost-time accident rate taux d’accidents avec arrêt de travail)

LTI (n) (init. de lost-time incident incident avec arrêt de travail)

LTIR (n) (init. de lost-time incident rate taux d’incidents avec arrêt de travail)

LUHS (n) (init. de loss of ultimate heat sink perte de la source froide ultime (= la prise d’eau)) (Nucl.)

M

MACMT (n) init. de mean active corrective maintenance time durée moyenne de maintenance corrective active)

MADT (n) (init. de mean accumulated downtime temps cumulé moyen d’immobilisation)

MAIDT (n) (init. de mean accumulated intrinsic downtime temps intrinsèque cumulé d’immobilisation) (Télécom.)

MB-LOCA / MBLOCA (n) (init. de medium-break loss-of-coolant accident, litt. « accident dû à une perte moyenne de caloporteur » (Nucl.)) PERMOCA

MCB (n) (init. de maintenance cost budgeting budgétisation de la maintenance)

MCBF (n) (init. de mean cycle before failure, litt. « cycle moyen avant défaillance » – nombre moyen de cycles d'un équipement avant défaillance)

MCBR (n) (init. de mean cycle between removals cycle moyen entre déposes, moyenne des cycles entre déposes)

MCUR (n) (init. de mean cycle between unscheduled replacements cycle moyen entre remplacements non-planifiés, moyenne des cycles entre remplacements non-planifiés)

MDA (n) (init. de machine data acquisition saisie des données de machines) SDM

MDT (n) (init. de mean downtime temps moyen d'indisponibilité, moyenne des temps d'immobilisation) TMI

ME (n) (init. de maintenance entity entité de maintenance (calque))

MFHBF (n) (init. de mean flight hours between failures, litt. « heures de vol en moyenne entre défaillances ») intervalle moyen entre défaillances en vol (Av.)

MH (n) (init. de maintenance hole regard de chaussée)

MHC (n) (init. de maintenance hole cover plaque d’égout)

MIP (n) (init. de mandatory inspection point point de contrôle obligatoire) (Qual.)

MIPS (n) (init. de maintenance information planning system, litt. « système de planification des informations de maintenance » – système de gestion pour les flottes d’avions) (système) MIPS

MLU (n) (init. de mid-life update modernisation à mi-parcours – modernisation d'un avion parvenu à la moitié de sa vie) (Av.)

MM (n) (init. de maintenance manual manuel d'entretien) ME

MMH (n) (init. de maintenance man-hours heures de main-d’œuvre en maintenance)

MMH/FH (n) (init. de maintenance man-hours per flying hour (nombre d’)heures de main-d’œuvre en maintenance par heure de vol) (Av.)

MOC (n) (init. de maintenance operation center centre de maintenance)

MOT (n) (tronc. de MOT test/inspection inspection/contrôle du MOT, c’est-à-dire du Ministère britannique des Transports (Ministry of Transport)) contrôle technique des véhicules

MOW (n) (init. de maintenance of way entretien de la voie – autre abréviation : MW) (Ch. de f.)

MPD (n) (init. de maintenance planning document, litt. « document de planification de la maintenance » – manuel afférent à tout avion) programme de maintenance (Av.)

MPI (n) (init. de magnetic particle inspection inspection par particules magnétiques) contrôle magnétoscopique

MRO (n) (init. de
1/ maintenance and repair operations opérations de maintenance et de réparation)
2/ maintenance, repair and operation maintenance, réparation et exploitation)
3/ maintenance, repair and overhaul maintenance, réparation et révision)

MRO (n) (init. de maintenance and repair operation opération de maintenance et de réparation)

MRT (n) (init. de mean repair time temps moyen de réparation, moyenne des temps de réparation)

MSI (n) (init. de maintenance significant item élément important d'entretien)

MSLB (n) (init. de main steam line break rupture de la tuyauterie de vapeur principale) (Nucl.)

MSR (n) (init. de maintenance strategy review révision de la stratégie de maintenance) RSM

MTBA (n) (init. de mean time between (maintenance) actions, litt. « temps moyen entre actions (de maintenance) ») durée moyenne entre maintenances, moyenne des temps entre actions de maintenance

MTBCF (n) (init. de mean time between critical failures, litt. « temps moyen entre défaillances graves »)

MTBD (n) (init. de mean time between defects, litt. « temps moyen entre défauts »)

MTBE (n) (init. de mean time between errors, litt. « temps moyen entre erreurs »)

MTBF (n) (init. de
1/ mean time between failures, litt. « temps moyen entre défaillances ») TMED
2/ mean time before failure, litt. « temps moyen avant défaillance »)

MTBM (n) (init. de mean time between maintenances, litt. « temps moyen entre maintenances »)

MTBO (n) (init. de mean time between overhauls, litt. « temps moyen entre révisions »)

MTBPR (n) (init. de mean time between premature removals, litt. « temps moyen entre déposes prématurées »)

MTBR (n) (init. de mean time between removals, litt. « temps moyen entre déposes »)

MTBSI (n) (init. de mean time between system incidents/ interruptions, litt. « temps moyen entre incidents/interruptions du système »)

MTBUR (n) (init. de
1/ mean time between unscheduled removals, litt. « temps moyen entre déposes non-planifiées »)
2/ mean time between unscheduled replacements, litt. « temps moyen entre remplacements non-planifiés »)

MTOD (n) (init. de mean time of delay, litt. « temps moyen des temps de retard »)

MTSR (n) (init. de mean time to service restoral, litt. « temps moyen s’écoulant jusqu'au rétablissement du service »)

MTTF (n) (init. de mean time to failure, litt. « temps moyen s’écoulant jusqu’à la panne)

MTTFF (n) (init. de mean time to first failure, litt. « temps moyen s’écoulant jusqu’à la première défaillance »)

MTTM (n) (init. de mean time to maintenance, litt. « temps moyen s'écoulant jusqu'à la maintenance »)

MTTN (n) (init. de mean time to notification, litt. « temps moyen s’écoulant jusqu’au signalement (du problème) »)

MTTR (n) (init. de
1/ mean time to repair, litt. « temps moyen s’écoulant jusqu'à la réparation »)
2/ mean time to restoration/recovery, litt. « temps moyen s’écoulant jusqu'à la remise en service / remise en route ») TMRS/TMRR

MTUR (n) (init. de mean time to unscheduled removal temps moyen jusqu’à la dépose non-programmée)

MUT (n) (init. de mean uptime temps moyen de disponibilité) TMD

N

NACCB (n pr) (init. de (the) National Accreditation Council for Certification Bodies – organisme britannique d’accréditation d’organismes de certification) (le) NAACB

ND (a) (init. de non-destructive non-destructif (anglic.), non-destructeur)

NDE (n) (init. de non-destructive examination examen non-destructif) END

NDRO (n) (init. de non-destructive read-out lecture non-destructive (anglic.), lecture non-destructrice)

NDT (n) (init. de
1/ non-destructive test contrôle non-destructif, essai non-destructif) CND, END
2/ non-destructive testing contrôles non-destructifs, essais non-destructifs) CND, END

NEMA (n pr) (init. de (the) National Electrical Manufacturers Association, litt. «(l')Association nationale (américaine) des fabricants de matériels électriques ») (la) NEMA

NFF (expr.) (init. de no fault found rien à signaler) RAS

NIST (n pr) (init. de (the) National Institute of Standards and Technology (l')Institut national (japonais) des normes et des techniques) (le) NIST

NOP (a) (init. de not operating properly ne marchant pas convenablement)

O

OAC (n) (init. de operator asset care, litt. « entretien des actifs par l’opérateur » – outil d’amélioration de la fabrication mettant l’accent sur la maintenance des équipements de production et le travail en équipe) entretien des actifs par l’opérateur

O&M (n) (init. de operation and maintenance exploitation et maintenance)

OBM (n) (init. de operator-based maintenance maintenance des machines par les ouvriers) maintenance assurée par la base

OCM (n) (init. de on-condition maintenance, litt. « maintenance à condition que » – maintenance préventive où les équipements restent en service à condition qu’ils continuent à satisfaire à certaines normes d’état et de rendement; trad. par « maintenance selon (l’)état » (Av.)) MSE

OEE (n) (init. de overall equipment efficiency, litt. « efficacité globale des équipements » – mesure du rendement d’un équipement obtenue par la multiplication de trois facteurs : la disponibilité du matériel (uptime), son rendement (performance) et la qualité du produit fabriqué (product quality)) OEE

OFM (n) (init. de outage frequency measure(ment), litt. « mesure de la fréquence des arrêts » – nombre moyen d’incidents par unité de temps responsables d’une interruption de service pour la clientèle)

OMS (n) (init. de outage management system logiciel de gestion des pannes (d’électricité))

OO (n) (lire (the) double O) (init. de once-over examen rapide, coup d'œil)

OOO (expr.) (init. de out-of-order en panne, hors service) HS

OOTB (a) (init. de out-of-the-box utilisable au sortir de l’emballage)

OSHA (n pr) (init. de (the) Occupational Safety and Health Administration (l')Agence (américaine) pour la sécurité et la santé professionnelles – organisme chargé d'édicter des normes de sécurité pour le travail en usine) (l')OSHA

OTBF (n) (init. de operating time between failures durée de fonctionnement entre défaillances)

P

PCM (n) (init. de predictive condition monitoring surveillance prévisionnelle de l’état du matériel – méthode élaborée par la société ProSmart)

PDA (n) (init. de productive data acquisition saisie de données d'exploitation) SDE

PdM (n) (init. de predictive maintenance maintenance prévisionnelle, maintenance prédictive (anglic.))

P-F / PF (mod.) (init. de potential failure - functional failure, litt. « défaillance potentielle - défaillance effective »)

PM (n) (init. de
1/ plant maintenance  maintenance industrielle)
2/ preventive maintenance / preventative maintenance maintenance préventive) MP

PMA (n) (init. de parts manufacturer approval, litt. « homologation par équipementier » – document délivré par l’organisme fédéral américain Federal Aviation Administration)

PMMH/OH (n) (init. de preventive maintenance man-hours per operating hour (nombre d’)heures de main-d’œuvre en maintenance préventive par heure d’exploitation) (Av.)

PMO (n) (init. de plant maintenance optimization optimisation de la maintenance des centrales (électriques) – méthode proposée par la société américaine EPRIsolutions) 

PMP (n) (init. de phased maintenance program programme de maintenance par étapes (Av.))

PMT (n) (init. de preventive-maintenance time temps de maintenance préventive, durée de la maitenance préventive)

PN (n) (init. de part number numéro de pièce, numéro de référence (d'une pièce), appellation (d'une pièce))

PO (n) (init. de purchase order bon de commande)

POF (n) (init. de point of failure point de défaillance (d'un programme informatique))

PPM (n) (init. de part(s) per million pièce(s) par million – nombre de pièces (défectueuses) produites sur un million) ppm

PR (n) (init. de purchase request demande d'achat(s)) DA

PRA (n) (init. de probabilistic risk assessment évaluation probabiliste des risques) (Sécur.)

PRV (n) (init. de plant replacement value valeur de remplacement des équipements)

PSA (n) (init. de probabilistic safety assessment évaluation probabiliste de la sécurité) (Sécur.)

PU (n) (init. de permissible unserviceability indisponibilité (opérationnelle) admissible (Av)) IA

Q

QA (n) (init. de quality assurance garantie de la qualité)

QC (n) (init. de
1/ quality circle cercle de qualité) CQ
2/ qualitycontrol a/ maîtrise de la qualité; b/ gestion de la qualité)

QEC (n) (init. de quick engine change remplacement de moteur en moins d’une demi-journée) (Av.)

QR (n) (init. de quality rate taux de qualité) (MPT)

QS 9000 (n pr) (abr. de Quality System 9000, litt. « système de qualité 9000 » – programme de certification en matière de qualité mis au point par les trois grands constructeurs d’automobiles américains (Daimler Chrysler, Ford et General Motors) pour leurs fournisseurs; il repose sur ISO 9000) QS 9000

R

RAID (mod.) (init. de redundant array of independent (var. inexpensive) disks, litt. « batterie en double emploi de disques indépendants (ou bon marché) » – recours à plusieurs disques durs pour parer aux pannes éventuelles dans un système informatique) (mémoire) RAID

RAMS (n) (init. de reliability, availability, maintainability and security, litt. « fiabilité, disponibilité, maintenabilité et sécurité », incorrectement traduit par « fiabilité, maintenabilité, disponibilité et sécurité » !) FMDS (au lieu de FDMS !)

RASR (n) (init. de reliability, availability, scalability and recoverability, litt. « fiabilité, disponibilité, redimensionnabilité et rétablissabilité » – caractéristiques décrivant des bases de données)

RASUI (n) (init. de reliability, availability, serviceability, usability and installability, litt. « fiabilité, disponibilité, viabilité, utilisabilité et installabilité » – critères auxquels doit répondre un logiciel dès sa conception) FDVUR

RBCA (n) (pron. comme « Rebecca ») (init. de risk-based corrective action mesures correctives fondées sur la hiérarchie des risques)

RBI (init. de risk-based inspection inspection fondée sur les risques, inspection reposant sur l’étude des risques)

RBM (n) (risk-based maintenance maintenance fondée sur la hiérarchisation des risques)

RCA (n) (init. de root cause analysis analyses des causes premières (d'une panne))

RCFA (n) (init. de root cause failure analysis analyse des défaillances à cause première – méthode visant à découvrir par déduction les causes matérielles et humaines des pannes puis, par induction, leurs causes latentes ou organisationnelles)

RCM (n) (init. de reliability-centered maintenance, litt. « maintenance centrée sur la fiabilité » – mal traduit par optimisation de la maintenance par la fiabilité) OMF

RCPE (n) (init. de root cause problem elimination, litt. « suppression de problèmes dus à une cause sous-jacente »)

RD (init. de remote diagnosis diagnostic à distance, télédiagnostic)

RIA (n) (init. de reactivity-initiated / reactivity-induced accident accident dû à un excès de réactivité) (Nucl.)

RM (n) (init. de
1/ reactive maintenance maintenance réactive) MR
2/ replacement maintenance politique du remplacement en guise de maintenance, maintenance limitée au remplacement

RMA (n) (init. de return merchandise authorization autorisation de retour d'article – autorisation délivrée par le service après-vente d'un fournisseur)

ROM (n) (init. de results-oriented maintenance maintenance visant à des résultats)

RPN (n) (init. de risk priority number indicateur de niveau de risque) (AMDEC)

RRR (n) (init. de rapid runway repair réparation rapide des pistes) (Av.)

RTF (n) (init. de run-to-failure politique de non-intervention, absence de maintenance programmée)

S

SAVE (n pr) (init. de (the) Society of American Value Engineers, litt. « (la) Société des ingénieurs américains de la valeur ») (la) SAVE

SBLOCA (n) (init. de small-break loss-of-coolant accident, litt. « accident dû à une petite perte de caloporteur ») PPERCA

SBNO (a) (init. de standing but not operating, litt. « en place mais ne fonctionnant pas » – en parlant d’attractions foraines) (selon le cas) fermé pour cause de maintenance, fermé pour cause de non-rentabilité

SBO (n) (init. de station black-out, litt. « obscurcissement de centrale » – coupure de l’alimentation extérieure en électricité d’une centrale (Nucl.) )

SBT (n) (init. de standby time temps d’attente, temps d’inactivité)

SCM (n) (init. de supply chain management gestion de la chaîne logistique)

SCP (n) (init. de supply chain planning planification de la chaîne logistique)

SEEA (n) (init. de software error effects analysis, litt. « analyse des conséquences des erreurs logicielles »)

SM (n) (init. de seasonal maintenance a/ entretien saisonnier; b/ maintenance saisonnière)

SMED (n) (init. de single-minute exchange of dies, litt. « changement de matrices en une seule minute » – méthode visant à réduire le temps de changement d'outils et, partant, de séries pour améliorer la productivité)

SN (n) (init. de serial number numéro de série)

SNAFU (n) (amér.) (n) (acron. formé des init. de situation normal, all fucked up, ou moins vulgairement situation normal, all fouled up – à l’origine argot des réparateurs de cabines téléphoniques avant la 2e guerre mondiale) accident, catastrophe, désastre

SOA (n) (init. de service outage analysis analyse des interruptions d’exploitation – étude visant à réduire la fréquence et la durée des pannes)

SPC (n) (init. de statistical process control, maîtrise statistique des processus – ensemble de méthodes quantitatives visant à repérer, analyser et corriger les défauts de qualité avant que ces derniers n'aient de fâcheuses conséquences) MSP

SPM (n) (init. de shock pulse method méthode des ondes de choc, ou de shock pulse measurement mesure des ondes de choc – méthode d'analyse de l'état des roulements d'après les ultrasons causés par les frictions entre deux surfaces de roulement)

SPOF (n) (init. de single point of failure point individuel de défaillance – élément qui, défaillant, peut à lui seul provoquer la panne générale d’un système informatique)

SRM (n) (init. de structural repair manual manuel de réparation des structures (en composites) (Av.))

SSI (n) (init. de structurally significant item élément important au plan structural)

SWS (n) (init. de stall warning system avertisseur de décrochage) (Av.)

T

T&R (n) (lire T and R) (abr. de testing and regulating essais et réglages)

TAT (n) (init. de turnaround time temps de rotation, délai de réparation, période d'immobilisation, jours d'immobilisation (d'un équipement))

TBO (n) (init. de time between overhauls intervalle entre révisions) (Av.)

TBSR (n) (init. de time between scheduled replacements intervalle entre remplacements planifiés)

TBSSV (n) (init. de time between scheduled shop visits intervalle entre visites planifiées en atelier)

TCO (n) (init. de total cost of ownership coût total de possession, coût total d'acquisition)

TDC (n) (init. de true downtime cost, litt. « coût véritable d'immobilisation »)

TEEP (n) (init. de total effective equipment productivity, litt. « productivité effective totale des machines » – pourcentage obtenu en divisant le nombre de pièces bonnes par le temps total de disponibilité des machines) taux d’efficacité globale

TEMS (n) (init. de turbine engine monitoring system système de surveillance du fonctionnement des moteurs à Turbine) (Av.)

TLOCC (n) (init. de total loss of cooling chain perte totale de la chaîne de refroidissement) (Nucl.)

TPM (init. de
1/ third-party maintenance, litt. « maintenance par tierce partie » – tierce maintenance, maintenance par société spécialisée)
2/ total productive maintenance, litt. « maintenance totale de production » – concept japonais traduit par les calques « maintenance productive totale » ou « maintenance totale productive ») MPT ou MTP

TQC (n) (init. de total quality control maîtrise de la qualité absolue)

TQM (n) (init. de total quality management gestion de la qualité absolue)

TSA (n) (init. de troubleshooting ability aptitude à diagnostiquer la cause d'une panne)

TSI (n) (init. de time since installation intervalle depuis pose)

TSN (n) (init. de time since new nombre d'heures de fonctionnement depuis l'origine, temps depuis neuf (jarg.)) TDN

TSO (n) (init. de time since overhaul temps depuis révision) TDR

TTR (n) (init. de time to reinstate (into production) temps pour remettre en service)

U

ULOHS (n) (init. de unprotected loss of heat sink panne de dissipateur technique sans protection) (Nucl.)

USS (n) (init. de United-States standard norme des Etats-Unis) norme américaine

V

VA (n) (init. de
1/ value analysis analyse de la valeur – technique d’analyse des fonctions et du coût d’un produit fondée par L. D. Mile) AV
2/ vibration analysis analyse de(s) vibrations, analyse vibratoire)

W

WB (mod.) (init. de why-because, litt. « pourquoi-parce que ») relatif aux facteurs de causalité
WB analysis étude des facteurs de causalité
WB graph diagramme des facteurs de causalité

WBA (n) (init. de why-because analysis, litt. « étude du pourquoi-parce que » – méthode d’explication des accidents dans les moyens de transport par le biais de la sémantique et de la logique) étude des facteurs de causalité

WCA (n) (init. de worst case analysis, litt. « étude du pire des cas ») prise en considération de la pire des hypothèses, détermination de l’hypothèse la plus pessimiste, simulation du pire (des scénarios)

WCM (n) (init. de work clearance management, litt. « gestion des autorisations de travaux » – application des mesures de sécurité permettant d’inspecter, d’entretenir ou de réparer séparément les éléments d’une installation industrielle)

WIP (n) (init. de work in process ou de work in progress a/ travaux (pl) en cours, TEC; b/ fabrications (pl) en cours)

WO (n) (init. de work order ordre de travaux, bon de travail) OT, BT

WR (n) (init. de work request demande de travaux) DT

WT (n) (init. de waiting time temps d’attente)

Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

home page  tech voc  general voc  grammar  EtoF  FtoE  exam papers  texts  pronunciation  franglais  dictionaries  publications  Q&A operating manuals

© Christian Lassure - English For Techies