BTS D'INFORMATIQUE INDUSTRIELLE - SESSION DE L'AN 2000

Académies de Paris, Créteil et Versailles

EPREUVE ÉCRITE D'ANGLAIS DU GROUPE 9


RAPPORT DE LA COMMISSION D'ANGLAIS

Cette année 2000 a vu l'imposition d'un sujet commun aux BTS informatique industrielle, domotique et « équipement-technique-énergie » (regroupement No 9). Ce type de sujet est cependant intermédiaire et ne nous renseigne pas sur ce à quoi nous aurons droit en 2002, avec le retour à l'anglais général et l'adoption du sujet unique.

PERTINENCE DU SUJET PAR RAPPORT À L'INFORMATIQUE INDUSTRIELLE

Selon un correcteur, le texte n'est pas assez en rapport avec la spécialité. Un autre correcteur renchérit : « Tiré du supplément informatique ou télématique d'un journal dominical, le texte choisi comportait peu d'éléments véritablement techniques. Il suffisait d'avoir quelques connaissances sur l'Internet pour l'interpréter correctement. Ce n'est pas le genre de document auquel le futur technicien sera confronté dans sa vie professionnelle. Dans ces conditions, on ne voit pas quel est l'intérêt de demander au candidat un compte rendu, exercice qui est la preuve véritable de ses capacités de compréhension et de communication et qui ne se justifie que s'il porte sur un document professionnel."

DIFFICULTÉ DU SUJET

Le texte choisi est beaucoup plus simple que celui de l'année dernière, voire trop simple, dixit un correcteur. On pourrait ajouter que c'est une amusette par rapport à tous les textes antérieurs.

COMPTE RENDU EN FRANÇAIS

Les candidats ont eu du mal à effectuer un réel travail de synthèse à partir du contenu du texte : on trouve le plus souvent un catalogue linéaire des différents points abordés.

Trop de comptes rendus restent assez vagues : l'idée générale est comprise mais le détail n'est pas saisi.

Certains collègues ont émis le vœu que le CR en français soit conservé en l'état dans la nouvelle épreuve prévue pour la session de 2002, éventuellement à côté d'un QCM qui permettrait de vérifier des points de compréhension plus précis. Ils souhaitent également que l'obligation de synthèse soint bien précisée dans le libellé de cette partie du sujet.

Un autre collègue trouve qu'avec un texte comme celui de cette session, un simple résumé ou des questions posées par rapport aux points essentiels seraient plus indiqués.

TRADUCTION EN FRANÇAIS

Certains candidats ont omis de traduire le deuxième paragraphe de la traduction, n'ayant pas lu le libellé de la question jusqu'au bout.

Beaucoup d'erreurs ont été faites sur les longs groupes nominaux ou « empilements ».

QUESTION EN ANGLAIS

Dans certains lots de copies à corriger on a dénombré jusqu'à un quart des copies où la question avait été escamotée (manque de temps, absence de préparation à l'exercice, inaptitude à écrire en anglais ?). Cependant un correcteur note que la question semble mieux maîtrisée que prévu.

BARÈME DU SUJET

Certains correcteurs se félicitent de ce que l'expression en anglais occupe une place plus importante dans le barême (1/3 des points).

La moyenne générale des notes s'établit à 9,52 cette année.

Pour les membres de la Commission d'anglais, le Président

Christian Lassure

sommaire exam papers